Identifie Toi     Inscris Toi

samedi 28 novembre 2015 par Le Quotidien d'Abidjan

C'est par un communiqué dont copie nous est parvenue, hier vendredi 27 novembre, que le parti fondé par le président Laurent Gbagbo a exprimé sa compassion et marqué sa solidarité au peuple malien. Cette marque de compassion et de solidarité fait suite au drame survenu à l'hôtel Radisson de Bamako, avec la prise en otage de près 170 personnes qui a fait au moins 22 morts et de nombreux blessés, le vendredi 20 novembre dernier. Dans cette situation d'horreur, de tristesse, de forte émotion et de deuil, le Front Populaire Ivoirien condamne toutes les attaques terroristes en Afrique, dans le monde en général, et cette énième attaque terroriste dont fait l'objet Bamako, la capitale du Mali en particulier et exprime sa compassion et présente ses condoléances aux autorités, aux familles des victimes et au peuple malien , note le communiqué. Par ailleurs, le FPI a tenu à féliciter plus spécialement, Ibrahim Boubacar Kéita, le président de la République du Mali, pour les actions qu'il mène pour le bonheur de l'ensemble des Maliens, sans distinction d'ethnies et de religions. Le FPI exprime au président Ibrahim Boubacar Kéita sa solidarité et ses encouragements dans sa ferme détermination à réconcilier tous les Maliens, à poursuivre le combat pour le triomphe des valeurs de justice, de fraternité, de démocratie et de la République pour que les Maliens vivent durablement en paix , poursuit le communiqué. Le parti de Laurent Gbagbo a également félicité les forces armées maliennes pour leur sens élevé du devoir et avec le professionnalisme, dont elles ont fait preuve pour mettre fin cette prise d'otages. Notons que cet acte de barbarie a été revendiqué par Al Mourabitoun, un groupe terroriste lié à Al Qaida, qui avait retenu près de 170 personnes dont plusieurs étrangers.

Jean Yves Bitty


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur