Identifie Toi     Inscris Toi

dimanche 4 octobre 2015 par AIP

Gagnoa ? Le président de l'Union des jeunes de Zoha, localité située dans la sous-préfecture de Guibéroua, Urbain Camille Nago Détoho, a été investi samedi, avec l'ensemble de son équipe, par le chef central de Dignago, Pierre Mazou, en présence du parrain, le secretaire exécutif du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Pr Maurice Kakou Guikahué, qu'accompagnaient les élus locaux.

Nago Détoho a exprimé la gratitude de son bureau, fort d'une vingtaine de membres au maire Ziallo Blé ainsi qu'au parrain qui, saisi, seulement, lundi, a donné son accord pour parrainer la cérémonie d'investiture.

Le président du comité d'organisation, Alexis Bodjo Bédi et le porte-parole des cadres, Maurice Zokou, lui ont emboîté le pas en saluant le parrain qui n'a ménagé aucun effort pour marquer de sa présence cette cérémonie d'investiture. "Une présence qui honore tout le village Zoha, mais également le canton Dri intérieur'', ont-il dit.

Ils l'ont assuré que les populations locales sont prêtes à le suivre pour le développement, non sans formuler quelques doléances dont la réhabilitation de la route en terre qui dessert le canton Dri intérieur.

Rebondissant sur la promesse des siens de suivre désormais le ministre Guikahué, dans la voie qu'il a choisie, le député de Guibéroua, André Logbo, a remercié ses parents pour l'accueil chaleureux réservé à leur hôte, et pour avoir compris que dans la vie il faut militer pour le développement au-delà de toute autre considération, prenant rendez-vous avec eux pour le scrutin de la présidentielle du 25 octobre.

M. Guikahué a accédé à quelques unes des doléances des populations, notamment doter le stade du village de poteaux en fer, de filets et de ballons, et l'association des femmes d&rsquo ;une décortiqueuse de riz, avant d'appeler la jeunesse au travail.

Il a, par ailleurs, appelé les autochtones Bété de Zoha, et du canton Dri intérieur, à le suivre afin de lui donner beaucoup plus de force et de poids pour qu'il puisse demander et obtenir des projets pour eux, en vue du développement de leur village et de leur canton.

Avant de mettre un terme à son intervention, le parrain a demandé aux populations qui l'accueillent, de suivre ce que ses envoyés vont allez leur dire au moment de la campagne électorale pour la présidentielle d'octobre 2015.

M. Guikahué, secrétaire exécutif du PDCI, président du directoire du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), profite de chacune de ses sorties à Gagnoa, fief de l'ex-chef de l'Etat ivoirien, La urent Gbagbo, pour appeler ses parents, étant lui-même, fils de Gagnoa, à voter le président Alassane Ouattara, candidat unique des partis politiques membres du RHDP, dont le PDCI son parti.

(AIP)
ja/ask


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur