Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 28 novembre 2007 par Le Nouveau Réveil

Les jeux sont faits. L'Africa sports national est depuis la 25è journée le champion de la saison 2007. La dernière journée prend alors l'allure d'une véritable fête entre dirigeants, joueurs et Membres associés. Ironie du sort ! C'est à Yamoussoukro, dans le fief des militaires de la SOA, tombeurs des Mimos et qui ont offert le titre aux Aiglons, que l'équipe du président Kuyo Téa ira célébrer son sacre. En clair, les Aiglons iront à Yamoussoukro faire la fête avec la SOA. Un match dont le seul enjeu ne sera que la mobilisation des Membres associés et peut-être la beauté du spectacle. A ce niveau, selon les informations recueillies, la grande famille Vert et Rouge est à pied d'?uvre pour un déferlement sur la capitale politique et administrative. Yamoussoukro, dit-on, ne verra que du rouge pour marquer le retour au pouvoir perdu depuis 1999.Pour ajouter un cachet spécial à leur fête, le président Kuyo Téa va, affirme-t-on, rechausser les crampons. Quoi de plus normal pour l'ex-défenseur (alias cercueil) du club dont il est devenu président. La fête des Aiglons promet et le rendez-vous est donc pris au pied de la Basilique. Si l'on connaît le champion, le suspense demeure ailleurs. Surtout au niveau de la 3è place, synonyme d'une place à la coupe de la Confédération où la bataille entre le Denguelé, le Réveil, le Sabé, et Bingerville est encore rude. A ce niveau donc, les oppositions Denguelé, Bingerville et Stade- Réveil seront très attendues. L'autre intérêt de cette dernière journée demeur qui du Sporting de Gagnoa ou du Séwé de San Pedro accompagnera le Lagoké en d2.
DE BOUAFFO


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur