Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 11 septembre 2015 par Le Democrate

Des manifestations des ‪jeunes‬ de l'opposition ivoirienne ont été dispersées, jeudi matin, à Abidjan, capitale économique du pays. Mais aussi dans des villes de l'intérieur du pays. Nous pouvons citer la ville de Bonoua dans le sud ouest et la région de Gagnoa dans le centre ouest.Organisés en petits groupes, des jeunes de l'opposition ont ainsi érigé des barricades et incendié des pneus à ‪Marcory‬, au secteur Tiacoh, précisément sur le boulevard du Gabon, non loin de la SICOGI, avant d'être dispersés par des éléments de la Compagnie républicaine de sécurité ( CRS) de la police nationale. La circulation était pour autant normale.
Véhicules incendiés
A ‪Yopougon‬, la plus grande commune du pays dans l'ouest d'Abidjan, des barricades érigées par des jeunes qui avaient également l'intention de manifester ont été démantelées par les forces de l'ordre déployées. Au moins un autobus de transport urbain a été incendié selon des responsables de la Société de transport abidjanais [SOTRA].Les jeunes de l'opposition réunis au de la Coalition nationale de la jeunesse pour le changement (‎CNJC‬) ont appelé à manifester ce jeudi pour réclamer des élections présidentielles transparentes en Côte d'Ivoire. L'opposition accuse M. Ouattara, le chef de l'État sortant d'avoir verrouillé le processus électoral en vue d'une victoire frauduleuse dès le 1er tour.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur