Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 19 juin 2015 par Islam Info

PRUDENCE LEGENDAIRE
Yaya Touré est un joueur exceptionnel. Physiquement imposant, endurant et ultra rapide. Des qualités qui font de lui un joueur surdoué sur le terrain. Mais en dehors du terrain, avec ses amis et dans sa famille, Yaya reste aussi un homme exceptionnel dont la vie rime avec sa religion, la religion Musulmane.

Pour lui, Foi, famille et football sont trois branches d'un même arbre. Un caractère qui domine chez Yaya, c'est l'extrême prudence. Yaya est très méfiant. Il s'ouvre rarement aux hommes et surtout aux femmes. Son statut de vedette fait de lui une proie attrayante pour les femmes. C'est pourquoi à chaque prière, Yaya prie pour que Dieu éloigne de lui Satan. Il sait que seul dans cette jungle de la modernité et de la jet society, il ne peut rien. Il compte donc en tout temps et en tout lieu sur Dieu pour qu'il l'éloigne de Satan et des personnes malintentionnées qui pullulent dans le milieu et autour des vedettes. Et dans son cas particulier, afficher ouvertement en Europe la religion musulmane comme sa religion peut susciter des idées dans certain milieu prêt à tout pour vous tenter afin de vous salir et détruire votre réputation.

LA FOI D'UN FOOTBALLEUR HORS PAIR
Malgré tout, ce quadruple ballon d'or et milliardaire à 28 ans reste un homme simple, généreux et sociable. Il fait des dons partout en Afrique. La rumeur raconte qu'il aurait donné près d'un milliard à une mosquée en Afrique. A Manchester, en Angleterre, les musulmans ordinaires et les chefs religieux sont unanimes sur sa grande générosité en particulier durant le mois de Ramadan.

Selon certaines confidences, le métier que Yaya aime le plus après le football, et qu'il souhaiterait exercer en plein temps, c'est le métier d'Imam. Dans cette vie religieuse et familiale, son épouse Djeneba joue un rôle clé, après celui énormément important joué par son père dès son jeune âge. Ce dernier raconte que Yaya aime beaucoup la religion. Et comme il était très intelligent, il apprenait facilement tout ce qu'on lui enseignait. Et il était très curieux. Il voulait toujours en savoir plus. Et malgré sa fortune et son statut de joueur mondial, Yaya est resté attaché à sa religion, comme d'ailleurs son grand frère Kolo Touré qui a toujours été son modèle dans la vie. Leur père révèle que partout où Kolo et Yaya habitent, il y a toujours une petite mosquée aménagée et bien entretenue. Ainsi Yaya a son Coran en Or qu'il garde jalousement comme un trésor.

Yaya a transmis cet idéal à son épouse Djeneba qui pendant les trente jours de Ramadan distribue vivre et non vivre dans les mosquées de Manchester. Son mari étant très occupé, elle reste un rempart solide et une interface entre Yaya, la famille et la communauté musulmane. De sa femme d'ailleurs il dit ceci Je suis heureux avec ma femme et cela me convient parfaitement comme cela. J'aime rester chez moi, en paix et dans la sérénité de mon foyer, à écouter de la musique classique, loin des foules et du bruit de soirées trépidantes .

La Disponibilité et la générosité de Yaya vont au-delà de sa communauté religieuse.
YAYA TOURE UN HOMME SOCIAL
Selon un magazine international Africaine, le meilleur joueur africain 2011, 2012 2013 et 2014 a aussi la main sur le c?ur. Tenez, dans la discrétion, il fait régulièrement don d'équipements de football à des enfants d'Afrique de l'Ouest. C'est un véritable serviteur au service du continent noir. Pour preuve, il est aussi engagé contre le racisme. D'ailleurs, c'est l'une des raisons qui lui ont valu le prix BBC. Outre cela, il est aussi engagé dans la lutte contre le braconnage d'éléphants d'Afrique. Le sociétaire de Manchester City (Angleterre) a pris fait et cause pour la survie des pachydermes. Le temps est compté pour la survie des éléphants africains. La montée en flèche des massacres d'éléphants et du trafic illégal des autres espèces menacées n'est pas seulement un danger pour les animaux, elle a aussi une incidence sur les moyens de subsistance de millions de personnes qui dépendent du tourisme pour vivre , a déclaré le joueur à l'occasion d'une action du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud).

YAYA TOURE ET L'AFFAIRE CHARLIE HEBDO @WorldSportCNN
(CNN) Yaya TOURE la star de Manchester City et du football ivoirien est dit très respectueux vis-à-vis de la religion après l'attaque de Charlie Hebdo. Tandis que Toure lui-même musulman, il évoque la liberté d'expression, il pense aussi que les parutions du journal ont aussi leur part de responsabilité. ?'En tant que musulman, j'ai toujours cru en au fait que tout le monde peut exprimer ce qu'il veut dire''. Disait-il à Amanda Davies de CNN. ?'Mais pour moi, la chose la plus importante est que nous savons que le journal en question en fait de trop. Et il essaie de faire de plus en plus, et parfois il le fait sans respect. Chacun a son point de vu, tout le monde a quelque chose à dire à ce propos'' ajouta Toure. ?'Bien sûr c'est un journal qui essai d'exprimer quelque chose, mais quelques fois il blesse certaines personnes. Et quand tu entends quelque chose comme ça, c'est un peu décevant'' Il disait en faisant référence à l'attaque des locaux de Charlie Hebdo. ?'J'ai été vraiment très triste pour ces familles. Elles ont perdu un ami ou un père ou encore leur mari, vous voyez. Bien sûr j'ai un ami à Paris, j'ai des gens avec lesquels nous travaillons ensemble. On a un peu une petite confusion, une petite frayeur par ce qu'en tant que musulman, j'ai des ami qui sont aussi des musulmans et j'ai peur de ce qui pourrait arriver''.



PORTRAIT DE KOLO

HISTORIQUE D'UNE ENQUETE
Islam Info a mis en place une équipe de reportage pour comprendre comment les professionnels musulmans du football arrivent à concilier Foi et sport dans un environnement aussi luxueux que mondain. Et parfois dans un environnement hostile à l'Islam et aux musulmans, à tort ou à raison quand on s'en tient à l'actualité brûlante : Afghanistan, Irak, Yémen, Boko Haram, etc etc.

Parmi ces professionnels musulmans, trois nous ont fortement impressionnés : ce sont Copa Barry, Yaya Toure et Kolo Toure.

En attendant de vous livrer les résultats de notre enquête sur Copa Barry nous vous donnons ici notre témoignage sur la famille TOURE.

Kolo Habib TOURE est d'abord un homme de parole, qui tient parole. Nous l'avons rencontré pour la première fois à l'Hôtel Golf Hôtel Abidjan lors des préparatifs de la CAN 2015. Malgré un programme hyper chargé dû aux entrainements intensifs, le joueur a pris le temps de nous écouter présenter notre projet de parrainage du dixième anniversaire pour le Ramadan 2015 (Tout un prétexte pour découvrir la personnalité de l'homme). Nous avons pris le soin de lui dire qu'on ne lui demande absolument rien pour le parrainage sollicité. Il répondit immédiatement : ?'De toutes façons c'est avec plaisir que mon frère et moi faisons ce que nous pouvons pour aider chaque fois qu'on peut sans d'ailleurs distinction de race et de religion.

Pour le Dixième anniversaire nous sommes d'accord. Je vais en parler à mon petit frère. Mais pour le moment nous sommes très concentrés sur la coupe d'Afrique, car nous avons besoin de rapporter cette coupe au peuple ivoirien en général et à son Président en particulier.

Priez pour nous?'. Evidemment l'équipe d'Islam Info qui a abordé de manière informelle Kolo TOURE en cet après-midi ensoleillé d'Abidjan, dans le Hall de l'Hôtel du Golfe était aux anges et comblé à l'extrême.

Car pendant plusieurs années, c'était le rêve de l'équipe d'Islam Info de rencontrer les frères TOURE si célèbres sur terre et si proche de Dieu dans leur vie quotidienne. Aussi par ce que tous les canaux amicaux et familiaux avait été utilisé mais en vain.

Pour se rassurer, l'équipe d'Islam Info envoie un message de remerciement à l'adresse e-mail que Kolo leur avait donnée spontanément. On avait encore des doutes qu'il puisse nous répondre aussi tôt. Mais 45 secondes après exactement Kolo répond ?'Merci pour votre gentil mail. Je confirme bien que pour le parrainage de votre dixième anniversaire nous sommes Ok''.

Cependant la consigne générale était de ne pas divulguer la nouvelle avant la fin de la Coupe d'Afrique 2015 et avant une deuxième rencontre formelle avec Kolo TOURE. Mais cela ne pouvait pas se faire à Abidjan à cause de leur programme chargé. Il fallait donc aller retrouver Kolo dans son fief à Liverpool et Yaya à Manchester.

En attendant toutes nos prières collectives et individuelles, étaitent presque dédiées à implorer le Tout Puissant Allah pour que Kolo et ses coéquipiers ramènent la coupe. Au point que lorsqu'au cours de l'un des matchs joué lors de la phase finale en Guinée Equatoriale, Yaya semblait être en colère contre l'arbitrage, paniqué, un membre de Islam Info demande à son chef hiérarchique d'envoyer le texto suivant : ?'Kolo ! demande à ton frère de réciter la sourate Wa-Al-Asr chaque fois qu'il n'est pas content sur le terrain''. Le chef étonné de cette suggestion s'exécute aussi tôt.

C'est dire comment et combien ISLAM INFO était concentré sur cette coupe d'Afrique de 2015. Mais il y avait aussi une autre raison liée intimement à Kolo.

UN HOMME DE FAMILLE
Kolo voulait aussi cette coupe pour des raisons familiales. Il avait perdu brutalement en juin 2014 son jeune frère Ibrahim de 28 ans, lui aussi footballeur. Il avait été victime d'un cancer foudroyant à Manchester.

Kolo raconte cette douloureuse séparation en ces termes ?'au moment où Ibrahim rendait l'âme Yaya et moi étions en coupe du Monde avec notre équipe nationale. Etre éloigné de notre jeune frère pendant ses derniers jours nous a terriblement été insupportable. Ibrahim aimait le foot, c'était toute sa vie. J'ai dit à mon épouse, à l'épouse d'Ibrahim et à mon père que je voulais remporter cette Coupe d'Afrique en la mémoire d'Ibrahim. Mon père a cru en moi en me disant ça va se faire INCHA'ALLAH, et c'est arrivé?'.

Kolo rappelle ce qu'il ressentait lorsqu'il est appelé à tirer son penalty ce 8 février 2015 à la finale de la Coupe d'Afrique. ?'La marche vers le ballon semblait interminable. Je pensais à beaucoup de choses. Dieu merci j'ai pu marquer le but. J'étais plus relaxe et j'avais le sentiment que je venais de donner quelque chose à Ibrahim mon frère pour pouvoir mettre fin à ma carrière internationale de footballeur. C'était l'un des meilleurs jours de ma vie'' ... suite de l'article sur Islam Info


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur