Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 1 juin 2015 par Ivoire-Presse

L'Association Ivoirienne pour les Nations Unies (AINU) n'a pas oublié les femmes détenues-mères, les enfants nés en prison, les malades et les démunis. Elle s'est rendu ce lundi 18 mai à la Maison d'Arrêt et de Correction d'Abidjan dans le cadre d'une visite conformément à sa matrice d'action et d'un projet initié à l'endroit de cette catégorie de détenus. L'AINU leur a offert des vivres et des non vivres composés de plus de 03 tonnes de riz, plusieurs bidons d'Huile, plusieurs cartons de savon, plusieurs vêtements pour enfants. Au nombre des dons figure également du matériel et des produits d'entretien des locaux notamment 50 désinfectants, 30 cartons de sachets de poudre à laver et 100 serpillères. Le montant de tous ces dons s'élève à près de cinq millions de francs CFA.
Cette délégation avec à sa tête le Président National de l'AINU M. Jean Richard NIAGO et le Secrétaire Général M. Anderson Usakarey DJESSA, était composée des membres de l'AINU et d'invités venus accompagnés l'AINU dans cette action humanitaire.
Une visite qui a réjouis aussi bien les responsables de l'administration pénitentiaire que les détenus eux-mêmes. Et dans leurs différentes interventions ils n'ont pas manqué de le souligner.
Comme c'est le cas du régisseur de la MACA, M. Koné Hincleban dont l'intervention se résume essentiellement en des remerciements à l'endroit de l'AINU pour ce geste fort à l'endroit des pensionnaires de la MACA.
Le Président National de l'AINU dans son intervention a signifié que cette visite vient en prélude à la phase pratique d'un projet initié en collaboration avec des partenaires internationaux de l'AINU pour l'assistance et une amélioration considérable des conditions de vie des détenues-mères et leurs enfants nés en milieu carcéral. Un discours qui vient apporter une lueur d'espoir à ces femmes détenues et à tous les pensionnaires de ce centre correctionnel. Cette visite aux détenus de la Maison d'Arrêt et de Correction d'Abidjan (MACA) est pour nous une action de solidarité et de renforcement de la promotion de la dignité humaine en Côte d'Ivoire. a déclaré M. Jean-Richard Niago. Avant de préciser les objectifs majeurs de cette importante visite. En effet, l'AINU compte :
-Améliorer les conditions de vie des détenues-mères,
-Assister les détenues enceintes,
-Aider à la prise en charge des enfants nés en prison,
-Réhabiliter la crèche de la MACA,
-Construire un centre d'accueil pour les enfants ou seront admis les enfants nés en prison,
-Aménager des cellules spéciales pour les détenues-mères,
-Contribuer à la santé et à l'éducation des enfants nés en prison,
-Participer à la réinsertion des détenues après leur libération.
Il s'agit là d'un suivi complet aux détenus en général mais aux détenues-mères et leurs enfants en particulier ; dont la scolarisation de leurs enfants sera pris en charge par l'AINU a affirmé le Président National.
Quand à Mme OUATTARA, sous directrice de la réinsertion et des affaires sociales à la Direction des Affaires Pénitentiaires, elle a réitéré ses remerciements à l'AINU pour ce geste de solidarité et d'amour qui s'inscrit dans le cadre du processus d'humanisation des prisons initié par le Ministère de la Justice.
M. Babacar OUATTA, Directeur des affaires Pénitentiaires a clos la série des allocutions en exprimant sa joie de recevoir une organisation locale visiter et faire des dons à la MACA. De telles initiatives sont en général l'?uvre d'ONG et organismes étrangers. En reconnaissance à cet acte fort posé par l'Association Ivoirienne pour les Nations Unies, Le Directeur a affirmé que l'AINU fait désormais partie des partenaires privilégié de la Maison d'Arrêt et de Correction d'Abidjan. Une décision qui sera matérialisée par la signature d'une convention qui durera dans le temps. C'est donc une collaboration durable qui naît ainsi à partir de cet acte humanitaire posé par l'AINU. Par ailleurs, il a rassuré le porte parole des détenus quant aux doléances que lui et les autres pensionnaires lui ont soumis. Je réglerai le cas des ?' Kourous ?' de la MACA et je veillerai à un suivi des dossiers des détenus. a-t-il dit.
C'est sur une visite guidée des lieux en l'occurrence le bâtiment F celui des femmes, et les salles des ateliers que s'est achevée la visite. Une visite et de remise de dons qui ouvre ainsi la série de visite et de remise de dons initiée par l'AINU au titre de l'année 2015. Prochaine étape Hôpital Psychiatrique de Bingerville.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur