Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 3 avril 2015 par Notre Voie

Les étudiants en Master1 du département des sciences du langage(Linguistique) de l'Université de Cocody ne sont pas les bienvenus. Depuis hier, la Présidence de l'université de Cocody a imposé au Professeur d'encadrer désormais 10 étudiants et 5 pour le maître-assistant. Ce qui cause d'énormes préjudices aux étudiants inscrits en Master 1 pour l'année scolaire 2014-2015.

Selon des sources proches du département en question, sur 166 étudiants admis en Master1, 111 ont été retenus pour passer ce diplôme et 55 refoulés pour manque d'enseignants-encadreurs. Or, tous répondent au critère général qui est d'avoir 12 mentions de la Licence 1 à la Licence 3. Un Professeur qui a requis l'anonymat, affirme qu'il avait une trentaine d'étudiants à encadrer par le passé. Mais, au vu de la nouvelle décision, il ne lui reste qu'une dizaine d'étudiants. Ce n'est pas normal. Les étudiants doivent protester contre cette décision sélective. Car beaucoup d'entre eux n'auront pas la chance d'accéder à ce niveau , a-t-il déclaré. Selon des sources bien introduites, de nombreux enseignants sont en exil. Cette pénurie d'enseignants crée des désagréments aux jeunes postulants. Les étudiants n'ayant pas d'encadreurs devraient postuler l'an prochain, ou faire leur mémoire à la maison, ou encore procéder par permutation , suggèrent des professeurs. C'est une foutaise. Nous ne pouvons accepter pareille chose ! , ont réagi des étudiants refoulés. Ceux-ci sont allés exprimer, en fin de matinée, leur mécontentement au bureau du Professeur Kouadio Jérémie, Doyen de l'Ufr Langue, littérature et civilisation.

Ferdinand N'Guessan
(Stagiaire)


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur