Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 19 mars 2015 par APA

Abidjan (Côte d'Ivoire) - L'ancien Président sud-africain, Thabo Mbéki a invité, jeudi, l'opposition politique ivoirienne à participer à la prochaine élection présidentielle qui se prépare en Côte d'Ivoire.

M. Mbeki, présent dans la capitale économique ivoirienne à la faveur de la première conférence internationale sur l'émergence de l'Afrique, a lancé cet appel après une audience avec le Chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara.

Selon une note d'information de la présidence ivoirienne transmise à APA, il s'est dit heureux de constater que, depuis les dernières élections, la situation a bien évolué en Côte d'Ivoire. A ce propos, il a souligné sa satisfaction d'entendre que des élections ouvertes à toutes les parties se préparent.

Pour le Président Thabo Mbeki, chacun des leaders politiques doit prendre part à ces élections, car ?'les élections, ce n'est pas la guerre, ce n'est pas une situation où quand on a perdu, on a tout perdu''.

C'est la raison pour laquelle, a-t-il souligné, il continuera de rester en contact avec les uns et les autres, afin d'apporter sa contribution à la paix et à l'organisation d'élections paisibles en Côte d'Ivoire.

Pour finir, le Président Mbeki a indiqué qu'en Afrique, ''nous devons être capables d'organiser des élections dans un contexte de paix et de sécurité pour tous''.

S'agissant de la conférence sur l'émergence de l'Afrique, l'ancien Chef de l'Etat sud-africain, a exprimé sa gratitude au Président Alassane Ouattara pour l'initiative importante qu'il a prise de l'organiser. Il a dit être heureux d'y participer, car ?'c'est une question essentielle pour le développement durable de notre continent.''

Pour sa part, le Chef de l'Etat Alassane Ouattara a dit sa joie d'accueillir le Président Thabo Mbeki et l'a remercié pour sa contribution importante à l'aboutissement du processus électoral en Côte d'Ivoire.

Il a ainsi rappelé les différentes rencontres du Président Thabo Mbeki avec les leaders politiques ivoiriens, à Pretoria, à l'occasion des discussions qui ont amené la Côte d'Ivoire à s'engager dans un processus électoral et dans un processus de paix.

Pour lui, le transfert du dossier ivoirien au Président Blaise Compaoré du Burkina Faso par le Président Mbeki, a permis d'aller à l'Accord Politique de Ouagadougou, qui a abouti à des élections démocratiques en Côte d'Ivoire.

Le Chef de l'Etat a réitéré son attachement à la paix et à la réconciliation nationale, et a encouragé le Président Thabo Mbeki à poursuivre ses contacts avec les différents acteurs politiques ivoiriens.

LS/APA


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur