Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 12 fevrier 2015 par AIP

San Pedro - Les ports de San Pedro et d'Amsterdam (Pays-Bas) ont conclu un partenariat dont l'acte officiel a été signé, mercredi, à San Pedro par leurs dirigeants respectifs.

Le directeur général du port autonome de San Pedro (PASP), Hilaire Lamizana et celui d'Amsterdam, Gert-Jan Nieuwenhuizen ont signé l'accord-cadre de partenariat, en présence de la Cheffe de la mission économique néerlandaise en Côte d'Ivoire, au terme d'une visite de travail, d'une délégation d'hommes d'affaires hollandais.

L'accord de partenariat concerne les échanges d'expériences en matière de développement durable appliquées aux activités portuaires, la sureté et la sécurité portuaire aussi bien des installations que des opérations, la logistique portuaire au niveau surtout de la chaîne des valeurs dans l'évaluation du cacao dont les deux ports constituent les principaux acteurs d'import et export au plan mondial.

Gert-Jan a expliqué que d'importants opérateurs économiques des Pays-Bas sont déjà présents en Côte d'Ivoire depuis des décennies, notamment dans le secteur du cacao, mais selon lui, avec cette visite et les accords qui vont en découler, il s'agit de renforcer la coopération entre les deux ports avec des opérateurs des secteurs du cacao, des minerais, et du pétrole au niveau de San Pedro.

Le port d'Amsterdam est le premier port mondial d'importation de cacao, tandis que le port de San Pedro en est le premier exportateur mondial.

Selon l'ambassadeur des Pays-Bas en Côte d'Ivoire, le quart du volume de cacao importé par le port international d'Amsterdam provient de la Côte d'Ivoire.

Un consortium de 18 entreprises néerlandaises et instituts de connaissances cherche à travers l'accord de partenariat ?'Port Development partnership Africa-Netherlands'' à "contribuer au développement des principaux ports d'Afrique par une coopération bilatérale structurelle", a-t-on signifié.

Le port de San Pedro a un projet d'extension de 150 ha de son domaine avec une variété de services et produits concernant autant le cacao qui constitue actuellement son principal trafic que d'autres produits, dont les trafics vont démarrer dans un avenir proche, notamment le stockage et le transport de manganèse, de fer, de pétrole.

jmk /ask


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur