Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 2 fevrier 2015 par AIP

Un atelier de trois jours s'est ouvert lundi pour présenter les résultats d'étapes des études d'urbanisme de 32 chefs-lieux de région et de district de Côte d'Ivoire, en présence du ministre de la Construction, du Logement, de l'Assainissement et de l'Urbanisme (MCLAU), Mamadou Sanogo, à l'espace CRRAE-UMOA à Abidjan.

"Cette rencontre permettra à chacun de s'approprier les études et de pouvoir faire connaître son avis sur les options majeures proposées par les consultants", a déclaré Mamadou Sanogo. Il a exhorté les participants, notamment les préfets, les gouverneurs de district, les présidents des Conseils régionaux et les maires à faire des "propositions constructives".

Mamadou Sanogo a aussi demandé aux trois études de groupement mandatés, à savoir AUT, BEPU-3AU et URBAPLAN ainsi qu'à l'équipe JICA de remettre au gouvernement les rapports définitifs dans les délais prescrits.

"D'octobre 2015 à octobre 2020, le gouvernement a besoin de ces documents de planification pour faire de la Côte d'Ivoire un pays véritablement émergent", a indiqué M. Sanogo. Il a relevé que les dirigeants ivoiriens ont hâte d'entrer en possession des réflexions autour de "nos villes pour orienter leur développement urbain sur les 15 années à venir".

Les urbanistes, maîtres d'?uvre de ce projet, ont promis d'être dans les délais malgré les nombreuses difficultés qui entravent l'avancement des études. Ils ont procédé à une présentation des travaux réalisés. " Nous sommes heureux d'être associés à ce projet car nous avions honte, en tant qu'architectes, de nos villes", ont-ils avoué.

Le séminaire qui prend fin mercredi a vu la participation du ministre de l'Industrie et des Mines, Jean Claude Brou, parce que, a affirmé Mamadou Sanogo, l'architecture des villes doit tenir compte de leurs ambitions industrielles.


ik/kkp/tm


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur