Identifie Toi     Inscris Toi

samedi 10 janvier 2015 par AIP

M'Bahiakro - Le sous-préfet de M'Bahiakro (centre-est, région de l'Iffou), Assiénin Koffi Honoré, a invité ses administrés au respect des engagements pris pendant le règlement des litiges, relevant l'importance de la parole donnée dans la cohésion sociale dans la circonscription administrative.

Lors d'une rencontre, mercredi, avec les populations à la préfecture, pour faire le bilan de l'exercice 2014, Assiénin Koffi Honoré a affirmé que les différents accords signés, dans le cadre du règlement des litiges notamment fonciers et agriculteurs-éleveurs, n'ont pour la plupart pas été honorés.

Il a donc encouragé les populations à le faire par devoir et pour la cohésion.

"C'est une attitude qui ne favorise pas un dénouement rapide des problèmes", a-t-il dit.

M. Assiénin qui a recommandé le dialogue pour le règlement de tous les différends à M'Bahiakro, a exhorté la chefferie traditionnelle à jouer sa partition en tant que première autorité établie dans les villages avant la saisine des autorités administratives, second ressort.

En 2014, plusieurs litiges ont été portés à la connaissance de l'autorité préfectorale. Si certains, notamment entre le village de Dangou et un allogène, entre M'Bahiakro et Abokro, ont été résolus, d'autres dont celui opposant Zanhoukro à Kouadio-Kouassikro où des habitations ont été incendiées en août, est en cours de règlement.

(AIP)
djmzb/ik/kp


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur