Identifie Toi     Inscris Toi

mardi 11 novembre 2014 par AIP

Abidjan - Le président chinois, Xi Jinping, a appelé mardi à Beijing, à des mesures concrètes pour faciliter les échanges commerciaux, améliorer la connectivité et rechercher l'innovation, à l'occasion de la Réunion des dirigeants économiques de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC).

M. Xi qui préside la 22e Réunion des dirigeants économiques de l'APEC, a souligné que les membres de l'APEC sont parvenus à un consensus important concernant le lancement du processus de la Zone de libre-échange de l'Asie-Pacifique (ZLEAP), la promotion de la connectivité et la recherche d'innovation et de développement.

"Nous devons traduire ce consensus en actions et élaborer des programmes de développement pour les cinq, dix, voire 25 prochaines années", a-t-il déclaré.

Cette année marque le 25e anniversaire de l'APEC, le mécanisme de coopération de haut niveau le plus représentatif couvrant une vaste partie de l'Asie-Pacifique.

Il a indiqué que l'Asie-Pacifique est entrée dans une nouvelle phase de développement accompagnée d'opportunités et de défis, ajoutant que les problèmes devaient être abordés de manière active.

"Comment remédier aux risques de fragmentation de l'intégration économique de la région ? Comment trouver un nouvel élan de croissance dans cette ère post-crise financière ? Comment éliminer le goulet d'étranglement en matière de financement du développement de la connectivité ?", s'est interrogé le président chinois.

Les 21 membres de l'APEC comptent ensemble 2,8 milliards d'habitants, soit 40% de la population mondiale. Ils représentent 57% du PIB et 46% des échanges commerciaux de la planète.

M. Xi a appelé l'APEC à prendre les devants, à éliminer les obstacles et à accélérer le processus de la ZLEAP afin de parvenir à une meilleure intégration économique dans la région.

Xi Jinping a suggéré d'adopter des réformes et innovations plus audacieuses dans les domaines de la gouvernance, du développement industriel et des technologies dans la région afin de trouver un nouveau dynamique de croissance.

Face à la nouvelle situation économique, la région doit renforcer la connectivité et améliorer les infrastructures, a souligné M. Xi. "Afin de réaliser les programmes que nous avons établis, l'APEC a besoin de confiance mutuelle, d'inclusion, de collaboration et d'intérêts communs", a-t-il ajouté.

M. Xi a appelé à des efforts collectifs pour résoudre les défis mondiaux, tels que les pandémies et la sécurité alimentaire et énergétique, ainsi qu'à mettre en place des plates-formes de coopération efficaces.

L'APEC peut devenir une plate-forme institutionnelle pour promouvoir l'intégration, une plate-forme politique pour renforcer les échanges d'expériences, une plate-forme ouverte pour lutter contre le protectionnisme commercial, une plate-forme de développement pour approfondir la coopération économique et technologique et une plate-forme de connexion pour promouvoir la connectivité, a souligné M. Xi.

Il a annoncé lors de la réunion que la Chine réaliserait un don de 10 millions de dollars pour le développement institutionnel et le renforcement des capacités de l'APEC et fournirait 1.500 places de formation aux pays en développement au sein de l'APEC.

La réunion devrait déboucher sur le lancement du processus de ZLEAP, la publication d'un communiqué concernant le 25e anniversaire de l'APEC et l'élaboration d'une feuille de route destinée à jeter les bases solides d'une connectivité globale en Asie-Pacifique.

Elle devrait également promouvoir l'innovation et les réformes en vue d'un nouvel élan pour un développement à long terme de l'Asie-Pacifique.

(Xinhua/AIP)
cmas


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur