Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 18 septembre 2014 par Xinhua

Les interdictions de voyage vers des pays d'Afrique de l'ouest touchés par le virus Ebola ont sapé la lutte contre la pandémie, estime mercredi un responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Directeur régional de l'OMS pour l'Afrique, Luis Gomes Sambo, a regretté que les pays aient défié les règles de santé internationales pour imposer une interdiction de voyage aux principales zones de pandémie.

"Les restrictions de voyage vers les pays touchés par le virus Ebola ont compromis le déploiement de l'aide d'urgence, y compris le personnel et les produits de première nécessité," a déploré M. Sambo lors d'une rencontre des ministres des pays de la région sur la réponse contre Ebola, tenue à Nairobi.

De nombreux pays ont suspendu les vols ver le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée à cause de l'épidémie d'Ebola. Les pays voisins ont fermé leurs frontières pour limiter la circulation des personnes en provenance et à destinations des régions touchées.

M. Sambo a noté que l'interdiction de voyage est à l'encontre du droit humanitaire et des règles de santé internationales.

"Ces mesures ne sont pas conformes aux recommandations du groupe de travail conjoint comprenant l'Organisation mondiale de la santé, les ministres régionaux de la santé, et l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI)", a déclaré M. Sambo.

Il a déclaré que l'OMS a déconseillé aux pays d'imposer l'interdiction de voyage, et a plutôt exhorté les pays à renforcer leur surveillance et leurs mesures de diagnostic.

"Dans le but de contenir la propagation internationale de l'infection à virus Ebola, l'OMS a conseillé aux pays concernés de procéder au dépistage de sortie de toutes les personnes dans les aéroports, les ports maritimes et les principaux points de passage terrestres", a souligné M. Sambo.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur