Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 15 septembre 2014 par AIP

La compagnie aérienne Air France a annoncé, lundi au premier jours d'une grève de ses pilotes, qu'un peu moins d'un vol sur deux (48%) est assuré.

Pour ce premier jour du mouvement en France, la situation était "conforme" à 9 H (GMT+) aux prévisions établies la veille après le recensement d'environ 60% de grévistes.

"Pour l'instant, il n'y a pas de retards lourds", a ajouté un porte-parole d'Air France. La grève affecte toutefois plus lourdement certains aéroports du sud de la France, selon des sources aéroportuaires. Ainsi, 80% des vols sont annulés à Toulouse, 70% à Marseille, Lyon et Nice. A Bordeaux, près de la moitié des vols ont été supprimés.

La compagnie aérienne demande à ses clients de "reporter leur voyage, changer leur billet sans frais" ou "se faire rembourser" et recommande à ceux "dont le vol serait annulé de ne pas se rendre en aéroport". Elle promet aussi de faire voler des avions "de plus grosse capacité".

Air France prévoit 60% de vols annulés mardi. La compagnie a annoncé, lundi, que seuls 40% de ses vols seront assurés le lendemain, contre 48% au premier jour du mouvement.

La directrice du Centre de contrôle des opérations, Catherine Jude, qui s'exprimait lors d'un point presse, a expliqué que des perturbations et des retards ne sont pas à exclure. La compagnie aérienne française s'attend en revanche à ce que le taux de grévistes reste inchangé à 60%.

Opposé au projet de développement de la filiale à bas coûts du groupe, Transavia, le SNPL, le syndicat majoritaire, a appelé à une grève reconductible du 15 au 22 septembre. Le Spaf, deuxième syndicat, et un troisième, Alter, appellent à cesser le travail jusqu'au 18.


cmas


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur