Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 7 aout 2014 par AIP

Daloa - le préfet de région et du département de Daloa, Brou Kouamé, a invité jeudi, ses administrés à s'inscrire dans la dynamique de la paix retrouvée après une décennie de crise, dans le cadre des festivités marquant le 54ème anniversaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire, dans la cité des antilopes.

"La paix étant un préalable à tout développement durable", il a souhaité que tous les fils et filles de la région et particulièrement du département s'inscrivent résolument dans un climat de paix, en désarmant les c?urs, mais surtout en privilégiant le dialogue social pour s'approprier pleinement le processus de réconciliation nationale prôné par le chef de l'Etat, Alassane Ouattara, au sortir de la crise postélectorale de 2011.

Tout en saluant les bons points obtenus par le chef de l'Etat et le gouvernement sur le plan diplomatique et économique, voire de la bonne gouvernance, en trois ans d'exercice du pouvoir, le préfet de région s'est appesanti sur le problème de chômage des jeunes, exhortant ces derniers à persévérer et à s'engager dans des initiatives privées, par le biais du Fonds National de la Jeunesse et l'Agence pour la promotion de l'Emploi.

Par ailleurs, la résurgence du banditisme au niveau local, accentué par l'orpaillage clandestin ayant cours dans le département, précisément dans la sous-préfecture de Zaïbo, a été relevée par le préfet qui a exhorté d'ailleurs les propriétaires terriens à s'abstenir d'aliéner leur patrimoine foncier en se livrant à des transactions non conformes à la réglementation en vigueur.

Au regard du nouveau statut accordé aux rois et chefs traditionnels par le parlement sur proposition de l'exécutif, afin qu'ils jouissent de la plénitude de leur fonction, le préfet a invité ses concitoyens à rendre à ces autorités coutumières, le respect dû à leur rang, en tant que dépositaires de la tradition.

Quant aux chefs, il leur a demandé de se mettre au-dessus de la mêlée, dans la gestion des affaires publiques. Cela commande, a-t-il dit, que leurs faits et actes soient marqués du sceau de la neutralité et de l'objectivité, afin de garantir l'égalité, l'équité et la justice à leurs administrés.

yy/kam


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur