Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 10 juillet 2014 par Le Mandat

Sabri Lamouchi a abandonné les Eléphants au Brésil après la défaite contre la Grèce. Pour trouver son successeur, la Fédération ivoirienne de Football a lancé un appel à candidature depuis mardi dernier. Ils se bousculent.
Sabri Lamouchi a rendu le tablier à la tête des Eléphants le mardi 24 juin dernier, après l'élimination des Pachydermes face à la Grèce. Depuis lors, des sélectionneurs ont commencé à s'intéresser à l'encadrement technique du Onze national. Ainsi, depuis le mardi 7 juin dernier, le président de la Fédération ivoirienne de football, Sidy Diallo, après une concertation avec le ministre des Sports, Alain Lobognon, a lancé un appel à candidature. A peine cet appel à candidature est-il lancé que les postulants courent.
Ils ont déjà déposé leurs candidatures
Sur les nombreux candidats qui se manifestent, quelques uns ont déjà déposé leurs dossiers effectivement. En l'occurrence, l'Italien Giovanni Trapattoni. Il a déposé un dossier béton lundi dernier. Un jour avant l'ouverture des candidatures. Etant donné que nous avons constaté la démission de Sabri Lamouchi, nous avons donc déposé le dossier de Trapattoni qui est intéressé à prendre la tête de l'encadrement des Eléphants. Ce, pour ensemble réécrire une nouvelle page du football ivoirien. Je souhaite qu'il vienne en Côte d'Ivoire parce qu'il y a un projet derrière. Il vient avec des sponsors pour l'équipe nationale de Côte d'Ivoire. Ce qui est une marque de garantie pour la sélection. Il va former les entraîneurs de Côte d'Ivoire, faire des regroupements tous les deux mois des entraîneurs ivoiriens qui souhaitent participer à des cours. C'est vraiment un projet costaud. Et même offrir un Centre de formation à la Côte d'Ivoire , a annoncé l'agent du coach, Sobo Eliamon dans un entretien. Après lui, un duo français, Bruno Boni et Dominique Bijotat a également fait acte de candidature.
Ils sont annoncés
Après Trapattoni et le duo français Boni-Bijotat, d'autres sont annoncés en grande pompe. Déjà, depuis l'annonce de la démission de Sabri Lamouchi, le nom du Français Hervé Renard, ex-sélectionneur de la Zambie, par ailleurs champion d'Afrique en 2012 circulait dans la presse et le monde en parlait. À côté de Hervé Renard, il faut compter également avec Paulo Duarté, l'ancien sélectionneur du Burkina Faso qui postule. Par ailleurs, un autre sélectionneur, cette fois Anglais, est intéressé par Didier Drogba et ses camarades. Il répond au nom de Glenn Hoddle. Je veux entraîner cette équipe pour montrer au monde ce qu'elle vaut. Il y a du talent. Drogba, Yaya, Kalou, Gervinho et autres, mais je ne comprends pas pourquoi ils n'ont rien remporté , a-t-il révélé. Plusieurs autres se bousculent dans l'antichambre pour postuler. Le président de la Fif a déjà mis sur pied une Commission technique qui est chargée d'étudier les candidatures. A cet effet, il a informé le ministre ivoirien des Sports que le dépôt des candidatures a démarré ce mardi 8 juillet et s'achevera le 14 juillet prochain.
Francis Aké


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur