Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 16 juin 2014 par AIP

Une institution de micro finance, la caisse d'épargne et de crédit d'Odienné (CECO), se propose de soutenir des projets de jeunes et de femmes de la région du Kabadougou (Nord), selon le ministre des Transports, Gaoussou Touré, qui l'a annoncé, dimanche, lors d'une assemblée générale de la CECO.

Ce financement va permettre aux bénéficiaires de mettre en oeuvre des projets destinés à leur insertion socio-professionnelle, a fait savoir M. Gaoiussou Touré, expliquant que la gouvernance du Président de la République, Alassane Ouattara, repose sur le secteur privé. "Sans un secteur privé fort, on ne peut prétendre à l'émergence prônée par SEM Alassane Ouattara", a souligné celui qui a porté sur les fonts baptismaux la CECO.

Il a invité le conseil d'administration à saisir le gouvernement pour bénéficier de financement pour accompagner l'insertion des jeunes et des femmes dans le tissu économique d'Odienné.

Gaoussou Touré a exhorté les entrepreneurs à ouvrir des comptes à la CECO, afin de bénéficier de moyens pouvant leur permettre de soumissionner aux appels d'offre des grands chantiers à Odienné.

Le vice-président du Conseil régional du Kabadougou, Traoré Issouf a exprimé le soutien de l'institution décentralisée à toutes les initiatives qui visent à sortir la population de la pauvreté.

ss/ask


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur