Identifie Toi     Inscris Toi

mardi 3 juin 2014 par AIP

Bondoukou - Le Bataillon de sécurisation de l'Est (BSE), basé à Bondoukou, est déterminé à mettre fin à l'exportation frauduleuse de l'anacarde vers le Ghana, a réaffirmé, lundi, son commandant Soro Dramane, lors d'un point de presse.

"Que les acheteurs agréés comprennent que la noix de cajou ne sortira pas cette année pour aller vers le Ghana. Mes hommes et moi sommes déterminés à mettre fin à ce fléau dans le Gontougo", a indiqué le commandant Soro.

Il a appelé ceux qui en ont encore dans les magasins à l'écouler sur Abidjan, soulignant qu'aucune "porte de sortie du produit sur le Ghana ne sera autorisée".

Le commandant Soro a indiqué que ses éléments et lui exécutent avec rigueur cette mission dans le souci de la préservation de l'économie ivoirienne, rappelant que les actions menées sur le terrain depuis l'ouverture de la campagne ont permis de saisir 16 camions et des tricycles contenant près de 130 tonnes de noix de cajou.

Le chef d'antenne du Conseil du coton anacarde à Bondoukou, Bamba Sory, a pour sa part réaffirmé le soutien de sa structure au commandant et à ses hommes dans le combat de la lutte contre ce fléau, leur exprimant ses remerciements.

Il a souligné que le prix du kilogramme bord champ qui est de 225 FCFA reste le même, exhortant également les acheteurs qui ont des stocks en leur possession à les écouler à Abidjan.

(AIP)
Ns/kkp/kam


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur