Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 30 mai 2014 par Le Mandat

Le président de la République, Alassane Ouattara, a eu un entretien ce mercredi 28 mai 2014, au Palais de la Présidence de la République, avec une délégation du Conseil de l'Entente (CE) conduite par Patrice Kouamé, Secrétaire Exécutif de ladite Organisation. Au terme de la rencontre, Patrice Kouamé a indiqué qu'à la veille de la célébration du 55ème anniversaire de la création du Conseil de l'Entente, il leur est apparu nécessaire de venir faire le point de leurs activités au chef de l'Etat et solliciter par la même occasion son soutien pour la réussite de la série de manifestations qui seront organisées dans ce cadre. Evoquant la situation de son Institution par rapport aux autres Organisations sous-régionales qui existent actuellement, le Secrétaire Exécutif a fait remarquer que le Conseil de l'Entente est la ?'matrice'' de toutes les autres Organisations. Créé en 1959, le Conseil de l'Entente a, de l'avis de Patrice Kouamé, contribué à la mise en place des autres Organisations qui partagent les mêmes idéaux que lui. Pour lui, en effet, les deux grandes problématiques qui ont présidé à la création du Conseil de l'Entente, à savoir, la Paix et la Sécurité d'une part, et le Développement Economique d'autre part, sont encore d'actualité. Aussi, estime-t-il que c'est la conjugaison des efforts de toutes ces Organisations, y compris le Conseil de l'Entente qui a une ?'expérience historique'' dans le domaine, qui permettra progressivement de résoudre ces problématiques. Donc, selon lui, le Conseil de l'Entente, ?'en toute objectivité '', a encore sa place sur l'échiquier sous-régional. Notons que le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, M. Charles Diby Koffi, et le ministre de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur, ont pris part à cet entretien.

Sercom : Présidence


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur