Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 18 avril 2014 par AIP

San Pedro - Des populations de la région de San Pedro souhaitent plus de communication sur l'opération de recensement général de la population et de l'habitat (RGPH), afin de dissiper toute méfiance .

A l'analyse, l'on a réalisé qu'il y a un véritable manque de communication sur cette opération de sorte que toute la méfiance autour se trouve justifiée, amplifiée par ailleurs par l'appel au boycott d'un parti politique , relèvent-t-elles.

Des membres du comité d'information et de sensibilisation ont donc souhaité davantage de communication sur plusieurs aspects du RGPH dont le contenu des questionnaires pour aider à la réussite de l'opération.

Des agents recenseurs rapportent régulièrement à leur hiérarchie qu'il leur est de plus en plus difficile de passer à la phase pratique du recensement avec certaines personnes, dès qu'ils abordent des questions relatives à leur niveau de vie et à leurs biens meubles et immeubles. Le plus souvent, expliquent les agents, l'on leur répond que celui qui est habilité à répondre aux questionnaires est absent.

Le préfet de la région de San Pedro, Ousmane Coulibaly a animé une réunion d'information et de sensibilisation, lundi relativement à l'opération de recensement général de la population et de l'habitat (RGPH).

(AIP)
jmk/ask


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur