Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 18 avril 2014 par AIP

Minignan - Les autorités préfectorales de Minignan appellent agriculteurs et éleveurs peuhls, entrés en conflit dans plusieurs villages du département, au calme, les assurant qu'elles vont ?uvrer à trouver et, leur proposer "une solution idoine" aux différends qui les opposent.

Ces autorités rencontraient lundi des chasseurs dozos des différents villages concernés, engagés dans le conflit aux côtés des agriculteurs.

Des agriculteurs des villages de Guenzou, Diandéguela, et Linguekoro dans la Sous-préfecture de Minignan réclament depuis une semaine le départ des éleveurs peuhls dont les bêtes ont détruit plusieurs parcelles de cultures, signalent-on.

Le conflit a gagné en ampleur à Linguekoro quand un de ces éleveurs a attaqué à la machette un agriculteur lui reprochant de s'en être pris à ses animaux. Des agriculteurs en représailles ont abattu plusieurs têtes de bétail.

(AIP)
kd/kg/ask


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur