Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 18 avril 2014 par AIP

Adzopé - Le ministre des Eaux et forêts, Mathieu Babaud Darret, a invité jeudi, les autorités administratives, politiques et coutumières d'Adzopé (Sud, région de la Mé) à "traquer" tous ceux qui pillent les forêts.

"Je demande aux préfets de traquer tous les indélicats, en vue de faire échec à toutes personne qui pille la forêt ivoirienne. J'exhorte tous les chefs de villages à ne plus permettre aux populations de s'infiltrer dans les forêts pour y couper illégalement du bois", a martelé M. Babaud Darret, demandant aux professionnels du bois de ne plus se faire "complices des clandestins".

Affirmant que le "sciage à façon" représente près de 35% de volumes de bois exploités en Côte d'Ivoire, le ministre a déploré que les scieurs clandestins ne soient soumis à aucune taxe, ni impôts, ni charges alors qu'ils concourent à la destruction de la forêt.
Le décret N° 2013- 815 du 26 novembre 2013 interdit er réprime le "sciage à façon", apprend-on.

(AIP)
go/fmo/ask


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur