Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 18 avril 2014 par France 24

Le virus Ebola, qui a fait 135 morts en deux mois en Guinée et au Liberia, vient d'une nouvelle souche, a révélé une étude britannique. Les scientifiques craignent une contamination régionale.

L'épidémie mortelle qui sévit depuis deux mois en Afrique de l'Ouest n'est pas due à la souche dite Ebola-Zaïre, contrairement à ce que pensaient les scientifiques mais à une nouvelle souche du virus Ebola. C'est ce qu'a révélé la revue médicale américaine "New England Journal of Medecine", indiquant qu'elle ne provient pas d'autres foyers connus d'infection en Afrique.

Jusqu'à présent, cette maladie, dont les premiers cas sont apparus dans l'actuelle République démocratique du Congo en 1976, avait frappé des pays d'Afrique centrale ou d'Afrique de l'Est, comme le Gabon ou l'Ouganda. Depuis des mois, c'est en Guinée, au Liberia ou encore au Sierra Leone qu'elle fait des ravages. Les prélèvements sanguins effectués sur des patients infectés ont révélé que la forme guinéenne du virus était similaire à 97% à la souche Ebola-Zaïre, mais donc pas tout à fait identique. ... suite de l'article sur France 24


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur