Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 18 avril 2014 par AIP

Les populations du "V Baoulé" (centre) résidant à Gagnoa ont été sensibilisés, de lundi à vendredi, sur les IST et le VIH/SIDA, à l'occasion de la fête de Pâques, communément appelée ''Paquinou'', au cours de laquelle des manifestations de réjouissances populaires sont organisées.

Initiée par les directions régionale et départementale du ministère de la Promotion de la jeunesse, des Sports et des Loisirs de Gagnoa, la campagne de sensibilisation et d'information sur les IST et Vih/Sida, à laquelle elles ont eu droit, avait pour thème +Paquinou+ sans Sida. L'occasion d'une invite des initiateurs à une prise de conscience des voyageurs en général, la frange jeune en particulier, des dangers que constituent les IST et surtout le Sida, fléau de ce siècle, sous le slogan ?'Ensemble luttons contre les comportements à risques.

Cinq jours durant, à travers des explications, des démonstrations du port des préservatifs féminin et masculin, le directeur régional, M. Anassé N'Cho Marcellin et ses collaborateurs, dont la directrice départementale, Mme Bamba Fatoumata, ont sensibilisé et informé les voyageurs qui convergeaient vers le V Baoulé à partir de la gare UTB, sur les IST et le Vih/Sida, en leur donnant les rudiments nécessaires pour s'en prémunir, en ces grands moments de retrouvailles où tous les excès sont bien malheureusement souvent permis.

Cette campagne de sensibilisation et d'information sur les IST et Vih/Sida que nous menons à la veille de Pâques est destinée à sensibiliser la population en général, mais la jeunesse en particulier, contre les comportement additifs durant toute la période de fête, notamment la grande consommation de boisson alcoolisée et de la drogue, mais aussi contre les IST et le Sida , a affirmé M. Anassé, précisant que l'objectif visé est d'éveiller la conscience des jeunes sur les comportements à risques.

Pour le directeur régional, face à la propagation des IST et du Vih/Sida en forte croissance dans le pays, son souhait en organisant cette campagne, est que la contamination de la jeunesse au Vih/Sida, et la contraction des IST et des grossesses non désirées diminuent fortement, afin d'éviter que cela impacte négativement sur le développement de la Côte d'Ivoire. Le pays ayant besoin d'une jeunesse saine, éduquée et active pour accompagner son émergence à l'horizon 2020, v?u cher au président Alassane Ouattara, a-t-il dit.

Outre les IST et Vih/Sida, la masse de population ayant transité, durant les cinq jours de campagne, à la gare UTB de Gagnoa, pour converger vers le grand centre pour les fêtes de Pâques ?'Paquinou'', a également été informée et sensibilisée sur la procréation et la contraception.

Fort de toute cette belle initiative des directions régionale et départementale de la Promotion de la jeunesse, des Sports et des Loisirs de Gagnoa, les nombreux voyageurs qui ont pu bénéficier de la campagne de sensibilisation, tout comme le chef de gare UTB, Mme Yoboué Esther, ont exprimé leur gratitude et reconnaissance à M. Anassé et à ses collaborateurs, et à travers eux, au ministre Alain Lobognon, pour les efforts consentis.
Les agents des directions régionale et départementale de la Promotion de la jeunesse, des Sports et des Losirs, ont bénéficié d'une formation avant le démarrage de la campagne de sensibilisation et d'information sur les IST et Vih/Sida, indique-t-on.

ja/ask


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur