Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 18 avril 2014 par L'intelligent d'Abidjan

A l'initiative du Centre d'information et de communication gouvernementale (CICG), des chantiers socio-économiques du gouvernement vont être visités par la presse nationale et internationale pour constater de visu, les avancées des chantiers. Le premier circuit de cette visite a été organisé le mardi 15 avril sur les sites du 3è pont Riviera-Marcory et sur celui de l'échangeur du boulevard Valery Giscard-d'Estaing (VGE). Les différents responsables rencontrés sur les deux sites sont unanimes. Le délai de livraison de l'ouvrage prévu le 22 décembre 2014 sera respecté et anticipé. Le pont est à 70% du taux d'exécution. Les 62 pieux qui doivent soutenir l'ouvrage, ont tous été posés dans la lagune. Sur les 60 caissons restent à poser, 39 l'ont déjà été. D'ici à la première semaine de juillet, ce travail devrait être terminé, a indiqué, le Directeur technique adjoint de la société concessionnaire de l'ouvrage. Quant au coût du péage de l'ouvrage, le Directeur administratif et financier, a précisé : le montant du péage sert au remboursement des emprunts, à l'entretien de l'ouvrage et au fonctionnement de la société concessionnaire. Le péage sera différent selon les catégories de véhicules. Il avait été estimé à 700 FCFA/passage à valeur de 2008. Pour lui, le montant de 700 FCFA/passage de 2008 doit maintenant tenir compte du coût de l'inflation et sera certainement revu à la hausse. Justifiant toutefois que des discussions étaient en cours pour définir le prix moyen, autant pour les usagers que pour les transporteurs. La concession de l'ouvrage durera 30 années au cours desquelles les différents bailleurs de fonds dont l'Etat vont recevoir des dividendes allant jusqu'à 25% pour l'Etat. La construction du pont coûtera près de 126 milliards FCFA à la société concessionnaire.

Franck Ouraga


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur