Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 18 avril 2014 par L'intelligent d'Abidjan

Bako Digbé Anatole-Privat, préfet de région, préfet du département d'Agboville a prié la population à respecter les consignes du gouvernement dans la lutte contre la fièvre d'Ebola qui est aux portes de la Côte d'Ivoire et dont les conséquences sont incalculables. Il y a des gens qui croient que c'est de la blague quand on leur demande de ne pas consommer la viande de brousse. Tout près de nous en Guinée et au Sénégal où cette fièvre a pris pied, des gens meurent chaque jour . Le préfet a recommandé aux populations, à avoir le même comportement vis-à-vis de la fièvre d'Ebola comme on le fait avec le Sida. La psychose, la gravité et les énormes dégâts qu'apporte la fièvre d'Ebola mérite, pour le représentant de l'Etat, que l'on change de comportement. Il faut se débarrasser des anciens stocks de viande de brousse. Et faire à attention à l'alimentation. Le préfet a exhorté les populations à manger du champignon, ce végétal cryptogame sans chlorophylle comestible, qui se trouve sur les marchés à moindre coût. Il faut manger du champignon qui est, d'ailleurs, naturel, a recommandé le préfet du département.

Ahou Moayé


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur