Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 18 avril 2014 par L'intelligent d'Abidjan

L'ambiance du jeudi 17 avril 2014, jour de communiqué à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan était différente de celle des autres jours. Des détenus, au nombre de 17, dont deux filles, ont obtenu leur billet de sortie, après avoir purgé leur peine de privation de liberté de trois mois. Toute la journée d'hier, des parents de détenus étaient à la MACA pour apporter des vivres comme cela se fait habituellement chaque jeudi. En plus de ces visiteurs, il y avait aussi ceux qui ont été informés de la libération de leurs parents dont la durée du séjour à la MACA avait expiré. C'était le cas de G. A, dont la petite amie était libre, après avoir été condamnée à trois (3) mois de prison, le 17 janvier 2014. J'ai acheté une bouteille de liqueur pour faire le show, dit-il avec beaucoup d'enthousiasme. Mais l'attente de revoir sa petite amie lui a paru une éternité. Il était tellement impatient qu'il n'arrêtait pas de demander à ses connaissances qui travaillent à la MACA les motifs du retard de la sortie de sa dulcinée. Peu après 14 heures, il a été enfin délivré de son impatience, quand sa petite amie et une autre détenue sont sorties de l'univers carcéral. Mlle Agou quant à elle, attendait son frère, qui lui aussi, a bénéficié d'une mise en liberté.

O.Dion


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur