Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 4 avril 2014 par APA

Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (FEMUA) dont la septième édition débute officiellement, vendredi, à Anoumabo (quartier au sud d'Abidjan) accueille pendant 72H des artistes musiciens issus de toute l'Afrique pour des spectacles et actions sociales en faveurs des populations abidjanaises.

Le Commissaire général du FEMUA, Salif Traoré dit A'salfo, a confirmé, lors d'une conférence de presse animée, ce vendredi, dans un grand hôtel du Plateau (quartier des affaires d'Abidjan) la participation des 17 artistes prévus.

Ils sont entre autre issus du Mali (Amadou et Mariam), du Ghana (Gyedu-Blay Ambolley), de la Guinée (Fodé Baro), de la RD Congo (Ferre Gola), du Burkina Faso (Sana Bob), du Mozambique (Maxy sédumedi).

Les innovations apportées à la présente édition, intègrent la participation d'artistes comme Youssoupha pour le compte de la France, et Sae Lis' du Liban.

Cette rencontre qui se poursuit jusqu'à dimanche dans la capitale économique ivoirienne, va allier spectacles musicaux et actions sociales, notamment, la pose de la première pierre d'un commissariat à Anoumabo et la livraison d'une école maternelle dans ce même quartier.

Un cross populaire auquel prendront part les artistes aura lieu, samedi, à Yopougon, (quartier à l'ouest d'Abidjan), où se tiendra, dimanche, dans la soirée, le concert de clôture qui marquera la fin de la septième édition du festival des musiques urbaines d'Anoumabo.

La présente édition du FEMUA prend une connotation particulière en accordant une place de choix à la notion d'intégration.

Cette initiative a été saluée par le ministère ivoirien de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur, qui a remis au lead vocal du groupe Magic System, un prix dénommé, prix de l'Intégration africaine qui sera désormais décerné au groupe musical qui aura le plus vendu d'album au cours de l'année en Afrique.

Cette distinction vise à féliciter et primer la détermination de ce groupe en faveur de l'intégration africaine depuis plus d'une décennie . Le trophée a été accompagné d'une enveloppe d'une valeur de 800.000 FCFA.

JBK/hs/ls/APA


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur