Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 24 mars 2014 par Le Patriote

Certains l'on qualifié de projet ?'trompe ??il''. Le programme de logements sociaux et économiques du Président de la République, Alassane Ouattara est une réalité. Et les travaux avancent sérieusement. Justement, c'est pour s'assurer de l'état d'avancement de ces ouvrages et constater la réalisation des différentes maisons témoins que le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a visité samedi dernier, les chantiers de Bingerville. Cette visite intervient après celle de Songon ? Kassemblé, le 15 mars dernier. Les logements sociaux, économiques et de standing, seront bâtis sur une superficie d'environ 40 hectares (ha), repartis entre quatre promoteurs immobiliers. Le Premier ministre Duncan, après la visite des maisons témoins, a encouragé les promoteurs. Il les a ensuite invités à respecter les délais de livraison des logements. Duncan a expliqué que le programme de logements sociaux initié par le Président Ouattara est ambitieux car il permettra à terme aux Ivoiriens moins nantis, d'avoir un toit. Et de réduire considérablement le déficit en logements en Côte d'Ivoire estimé à 500.000 logements. Au-delà des retombées sociales indéniables, cette nouvelle dynamique du secteur de logements devrait aussi consolider la croissance économique. Le secteur des Bâtiments et travaux publics (Btp) affiche une forte progression estimé à 22,08 % en 2013. Ce, grâce aux grands chantiers en cours de réalisation , a fait remarquer le Premier ministre. Je lève avec satisfaction que le programme de logements sociaux et économique est une réalité dans District d'Abidjan.

12000 logements sur le site de Bingerville

Cette visite des chantiers de Bingerville me donne l'occasion d'apprécier l'importance des actions entreprises et d'avoir une meilleure visibilité sur la conduite de programme d'exécution de ce vaste chantier , a souligné le chef du gouvernement. Il a indiqué que sur le site de Bingerville, ce sont 12 000 logements qui sortiront de terres. Soit 87 000 logements attendus à terme sur le site de Bingerville et de Songon -Kassemble. Le Premier ministre a exprimé sa gratitude à l'endroit des propriétaires terriens qui ont fait confiance à l'Etat en lui octroyant une partie de leurs terres. Il est également rassurer que le reliquat des purges des droits coutumiers seront incessamment payés. () Le gouvernement compte sur votre professionnalisme et vous devez bâtir ces logements dans les délais impartis , a ajouté par ailleurs Duncan, à l'endroit des promoteurs immobiliers. Une réunion est prévue cette semaine pour dégager les moyens pour la réalisation de ces VRD (Voiries et réseaux divers). Aussi a-t-il invité les banques à agréer le maximum de dossier bancables. Quant aux acquéreurs, a-t-il lancé, ils devront faire leur part d'effort d'accéder à la pleine propriété foncière dans ce ?'contexte favorable'' en faisant preuve de solvabilité. Le ministre de la Construction, du Logement, de l'Assainissement et de l'Urbanisme, Sanogo Mamadou a exprimé sa reconnaissance au Premier ministre pour le déplacement sur les chantiers de Bingerville. Il a relevé que les quatre promoteurs affectés sur ce site se sont engagés, chacun, à réaliser 3000 logements. Il a lui aussi rassuré les promoteurs et la chefferie traditionnelle que l'Etat respectera ses engagements. Le ministre a par conséquent invité les demandeurs de logements à se mobiliser pour l'opération de pré-souscription qui a démarré depuis le 06 février dernier. Cette deuxième phase de pré-souscription prend fin le 04 avril prochain. Et ne sera pas prorogée , a lancé le ministre Sanogo. Le premier responsable de la Construction en Côte d'Ivoire, a fait savoir que les Ivoiriens qui ne seront pas retenus par les banques et les promoteurs immobiliers ne seront pas rejetés. Ils bénéficieront d'un programme appelé Lotissement à Equipement Modéré (LEM). , a-t-il relevé. Quatre sites dans le District d'Abidjan vont abriter ce programme : un site de 25 ha à Songon, 14 ha à Bassam ; 04 ha à Bingerville et 11 ha à Abobo. Les travaux de terrassement de ces quatre sites devant abriter le programme LEM ont démarré. Quant au porte ?parole des promoteurs immobiliers, Koné Cheick Khalil, il a plaidé auprès du Premier ministre pour la réalisation rapide des VRD primaires. () Nous souhaitons que ces VRD soient réalisées dans les plus brefs délais. Le cas échéant, nos travaux connaîtront un coup d'arrêt , a espéré le porte ?parole des promoteurs Immobiliers. Lors de cette visite de chantiers, le Premier ministre Duncan était accompagné du Ministre d'Etat, ministre de l'Emploi, Moussa Dosso, du ministre des Eaux et Forêts, Babaud Darret et du Gouverneur du District Autonome d'Abidjan Robert Beugré Mambé.

Anzoumana Cissé


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur