Identifie Toi     Inscris Toi

mardi 22 octobre 2013 par Diasporas-News

Dans le cadre de ses activités, le Comité d'Actions pour le Développement de Bangolo en abrégé CADEB a reçu l'honorable Sat Évariste, Député maire de ladite ville pour un dîner-débat dont le thème est : Pauvreté et développement quelle solutions pour Bangolo?

Annoncé pour 14 heures, c'est finalement sous le coup de 17h50 environ que le débat a commencé dans l'espace municipal parisien situé au 7 rue Pierre Girard du 19ème arrondissement de Paris. Après les civilités de bienvenue, à l'entame de son discours le député maire de Bangolo a "choqué" l'assistance composée en grande partie de ressortissants du Guemon et de tout l'ouest montagneux en France par une formule dont lui seul a le secret en disant je n'ai pas de solution ... je suis venu à la recherche de solution. En prenant à contre pied une partie de la diaspora de Bangolo qui attendait certainement de "mettre au fauteuil blanc" le représentant Wê de l'actuel hémicycle. Le décor étant ainsi planté, l'édile de Bangolo s'est senti à l'aise pour mieux égrener les problèmes de la ville dont il a la charge depuis quelques mois et les problèmes de la nation ivoirienne en tant qu'élu à l'Assemblée nationale. Ce sont entre autres l'insuffisance du budget face aux besoins estimés, l'insécurité, le manque d'infrastructures, le manque de logement, le chômage des jeunes, la perte des valeurs morales. Toute chose qui selon le conférencier est "d'ordre organisationnel" et qui le pousse à affirmer que "tout est à faire à Bangolo". Dans le prolongement de son propos, le député-maire Sat Évariste a énuméré ses priorités qui sont la santé, l'éducation, la sécurité et le travail. Face à la pauvreté à Bangolo, M. Evariste Sat a tenu un langage de vérité sans démagogie. Il a exhorté les fils et filles de Bangolo à unir leurs efforts pour qu'ensemble, ils agissent pour sortir Bangolo de cette souffrance. Au cours de son échange avec des journalistes ivoiriens en France et la communauté de Bangolo, L'honorable Sat Évariste a tenu à clarifier que "la diaspora de Bangolo fait partie de ses solutions". Il attend de cette diaspora "plus de propositions que de questions". Chaque ressortissant de Bangolo doit se sentir concerné par le développement de la ville et se sentir en mission dans l'intérêt de Bangolo a-t-il insisté. Sans langue de bois, le Député-maire a fait savoir qu'il faudrait que la diaspora soit organisée, sensibilisée pour encourager les actions en direction de Bangolo et de sa population. Il s'est penché sur la capacité des ressortissants à ?uvrer pour le financement et la viabilité de projet d'intérêt communautaire.
Pour cela, il a encouragé les membres du CADEB à être des acteurs de développement sans distinction politique. Après les échanges avec les membres de la diaspora de Bangolo, l'honorable Sat Évariste a procédé au baptême et à l'investiture du CADEB. Et un dîner copieux a été servi pour clore cette rencontre mémorable pour les fils et filles de Bangolo qui s'est achevée tard dans la nuit.

Boni Félix NIANGORAN
Pour Diasporas-News


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur