Identifie Toi     Inscris Toi

samedi 24 aout 2013 par APA

Le vote de la loi sur la nationalité et le foncier par le parlement ivoirien en séance plénière, au cours de sa session extraordinaire de vendredi, est largement commenté par les journaux quotidiens ivoiriens, parus samedi, sur l'ensemble du territoire national.

"Loi sur la nationalité, l'apatridie, le foncier rural...Oui'', écrit le quotidien d'Etat Fraternité Matin, soulignant que l'Assemblée nationale a adopté, hier, à l'unanimité, les sept textes qui lui ont été soumis.

"Apatridie, foncier, nationalité, les lois votées hier'', titre Le Patriote, là où Notre Voie, annonce que la jeunesse du Parti ivoirien des travailleurs (Pit), menace après le vote de ces lois. Dans le même registre, L'Inter, renseigne que Yasmina Ouégnin, Députée de Cocody et issue des rangs du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci ex-parti unique) a dit ''non'' lors du vote de ces lois.

Au total, ce sont 24 Députés qui ont voté contre et sept se sont abstenus . 223 parlementaires étaient présents à cette session extraordinaire sur les 255 que compte l'Assemblée nationale ivoirienne. Donnant la position de Guillaume Kigbafori Soro sur l'apatridie et la nationalité, L'Intelligent d'Abidjan, note que sept lois ont été adoptées, hier.

Pour le Mandat, le Rassemblement des républicains (Rdr, au pouvoir) a rejeté tous les amendements proposés sur les lois de l'apatridie, le foncier et la nationalité. Titrant que toutes les sept lois ont été votées hier, L'Expression, invite à faire ''attention aux amalgames'' sur le foncier et la nationalité.

Vote des lois de Ouattara, écrit Le Nouveau Courrier, un autre clash évité hier au parlement. "Les Députés ont donné leur Ok à Ouattara", renchérit Le Démocrate. Amadou Soumahoro, le Secrétaire général du Rdr salue dans les colonnes de la Matinale, le vote de ces lois. ''C'est une victoire du droit'', se réjouit-il.

L'inculpation de Moïse Lida Kouassi, ex-ministre de la défense de Laurent Gbagbo occupe également une place de choix dans les colonnes des journaux parus ce jour. "Lida Kouassi encore devant la justice'', écrit Le Temps, quand Le Quotidien d'Abidjan, annonce que ''Lida Kouassi a été officiellement inculpé''.

''Après sa sortie de prison, Lida Kouassi convoqué à la justice'' , ajoute L'Expression, là où, Le Nouveau Courrier semble connaître les motifs de cette convocation. A en croire, ce journal, Lida Kouassi a été inculpé pour atteinte à la sûreté de l'Etat.

Soir Info et L'Inter reviennent en Une sur le ''clash''qui prévaut en ce moment au sein du Pdci après l'annonce de la candidature du Pr Alphonse Djédjé Mady à la présidence de ce parti.

"Mady enfonce encore Bédié'', relève Soir Info. "Mady se lâche et cogne Bédié'', insiste L'Inter. ''Ne pas être président, n'est pas être au garage'', explique Alphonse Djédjé Mady dans les colonnes de ce journal.

LS/APA


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur