Identifie Toi     Inscris Toi

mardi 6 aout 2013 par Autre presse

Bolloré Maracana Club est vainqueur de la Coupe nationale de maracana senior 2013. Zaclé Grah Ferdinand et ses coéquipiers ont dominé, 3-2, Korhogo, le détenteur de la coupe, sous le regard admiratif du patriarche d'honneur de la FIMADA, Kouamé N'Sikan. Avant cette affiche, 31 autres matches ont transformé l'ancien stade de Bouaké en foire de la convivialité.

Séduisant, terriblement efficace et déterminé, Bolloré a su tirer le maximum de ses potentialités pour venir à bout, 3-2, de l'AMC de Korhogo volontaire mais émoussé. La coupe nationale de maracana senior logera dans la vitrine de Bolloré.
Le match cachait plusieurs enjeux. D'une part, Bolloré, toujours favori sur papier, était à sa première finale. Alors, il ne fallait pas manquer l'occasion. D'autre part, Korhogo, finaliste malheureux de la Super Coupe 2012 et absent au championnat à Yamoussoukro, tenait à conserver son titre pour sauver sa saison. Le tout soutenu par l'idée d'opposer Abidjan à une ville de l'intérieur du pays. Le public bouakois était donc acquis à la cause des Korhogolais.
Les hommes du Poro vont à chaque fois répliquer aux assauts de Bolloré les obligeant à couper la poire en deux (2-2) à quelques minutes du coup de sifflet final. Mais, quand les internationaux Zaclé Grah, Légré Dati, N'Da Kouadio Privat et N'Cho Michel entrent en transe, Korhogo perd ses pas de danse. Le Poro est en feu. Le 3e but de Bolloré restera sans réponse. Les systèmes de jeu mis en place par l'emblématique capitaine de Korhogolais, Dr Anzoumana Diabaté, mué en coach pour cause de blessure, resteront vains. La muraille de Bolloré coulée en béton autour de Touboui Bi Bolou est infranchissable.
Quand le sifflet de l'arbitre Bolou retentit, les hommes du Poro laissent tomber des larmes de tristesse et de désolation tandis que Bolloré crie sa joie débordante. Cruel maracana !
Sur le podium, Zaclé Grah reçoit la coupe des mains du parrain Kouamé N'Sikan. Sa bise humide sur l'objet d'art, fait de résine, traduit bien combien de fois le chemin qui mène au trône royal était tortueux. L'artiste Poignon se charge d'accompagner en zouglou le public bouakois pour ainsi laisser tomber le rideau sur les phases finales de la coupe nationale senior 2013.

Les hommes du sacre
Bolloré : Touboui Bi Bolou, Djakaridja Konaté, Légré Dati, N'Da Kouadio, Kokou Séhé, Koffi Kouamé, N'Cho Michel, Zaclé Grah, Bahi Firmin, Kouamé Antoine, Ladguy Digbeu

Coaches : Boa Kouamé et Bogui Charles


Ser.Com FIMADA


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur