Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 14 juin 2013 par AIP

Le Traité sur le commerce des armes (TCA), dont l'un des objectifs est de prévenir et d'éliminer le commerce illicite et le détournement d'armes classiques, a été présenté à la conférence de presse animée jeudi à Abidjan, par le secrétaire exécutif adjoint de la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (ComNat-ALPC), Anzian Kouadja.

Le TCA, selon son article premier, a pour objet, de prévenir et d'éliminer le commerce illicite d'armes classiques et empêcher le détournement de ces armes, d'instituer les normes communes les plus strictes possibles aux fins de réglementer ou d'améliorer la réglementation du commerce international d'armes classiques, afin de contribuer à la paix, la sécurité et la stabilité internationales et régionales.

Ce Traité s'applique, selon son article 2, aux chars de combat, véhicules blindés de combat, Système d'artillerie de gros calibre, avions de combat, hélicoptères de combat, navires de guerre, missiles et lanceurs de missiles, armes légères et armes de petit calibre et s'étend jusqu'aux munitions, en son article 3.
Jusqu'à ce jour, seulement 72 pays ont donné leur accord pour signer ce traité, a indiqué M. Anzian.
Le TCA a été voté à l'assemblée générale des Nations Unies le 02 avril 2013.

(AIP)


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur