Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 9 janvier 2013 par Le Democrate

Par communication en date du 03 janvier 2013, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de Lausanne a rejeté l`appel formé par la Fédération Libérienne de Football (LFA) à l`encontre de la CAF le 12 décembre 2012.
Dans le cadre de cet appel, la LFA sollicitait à nouveau la suspension provisoire et l`annulation des délibérations de l`Assemblée Générale Extraordinaire de la CAF tenue aux Seychelles le 3 septembre 2012, concernant l'adoption des amendements des Statuts de la CAF, et plus particulièrement l`amendement voté au cours de cette Assemblée relative aux conditions d`éligibilité à la présidence de la CAF. La Confédération Africaine de Football a fourni au Tribunal Arbitral ses arguments et explications contestant notamment la recevabilité de l'appel de la LFA. Le TAS a jugé que cet appel était irrecevable. Un rejet qui scelle le sort de l'Ivoirien Jacques Bernard Anouma qui ne sera pas candidat lors de la prochaine élection à la présidence de la Confédération africaine de football prévue le 10 mars prochain à Marrakech, au Maroc. A noter que c'est la deuxième fois que le Tribunal Arbitral du Sport (Tas) rejette l'appel de la LFA. En effet, saisi une première fois, aux mêmes fins, le 28 novembre dernier, le TAS avait jugé que l'appel de la LFA était aussi irrecevable.

A.M


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur