Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 29 aout 2012 par L'intelligent d'Abidjan

Après une rencontre hier avec le ministre de la Communication, Diakité Coty, les journaux pro-Gbagbo réunis au sein d'un collectif nommé JV11 se sont réunis pour harmoniser leurs points de vue.

... Cette rencontre a permis aux JV11 d'exposer au ministre de tutelle, absent du pays au moment de l'attaque du siège du Groupe Cyclone qui a déclenché leurs réactions, les deux points fondamentaux qui ont justifié leurs décisions de journées presse morte et de boycott des Etats généraux. Ces deux points sont :
? Au plan sécuritaire
- La protection de leurs entreprises de presse contre les attaques, les pillages et la sécurité des journalistes et agents de ces médias ;
- La détention sans jugement de M. Ousmane Sy Savané, DG de Cyclone, éditeur du quotidien Le Temps, à la Maca depuis le 25 mars 2012 et celle de M. Norbert Zibrabi, patron de l'hebdomadaire L'?il du Peuple, enfermé à Boundiali depuis avril 2011.
? Au plan de la censure officielle
- La cessation des lourdes sanctions ciblées, uniquement prononcées par le Cnp contre les journaux pro-Gbagbo ;
- La cessation des interpellations, avertissements et blâmes du Cnp sans rapport avec le code de déontologie ;
- La cessation des menaces et des propos injurieux du président du Cnp contre les responsables des journaux pro-Gbagbo ;
- L'arrêt de la catégorisation des journaux par le Cnp parce que cette catégorisation expose les journalistes pro-Gbagbo aux attaques extrémistes.
Au cours de cette audience, le ministre Diakité Koty Souleïmane a réitéré sa ferme condamnation de l'attaque contre le Groupe Cyclone et prêté une oreille attentive aux souffrances endurées jusqu'ici dans le silence par les JV11. Monsieur le ministre a promis d'accorder la plus grande attention à tous les problèmes exposés.
Au sortir de cette audience accordée par la tutelle, JV11 :
- Remercie le ministre Diakité Koty Souleïmane pour l'exemple qu'il donne en montrant que dans ce pays, on peut véritablement dialoguer et s'entendre ;
- Déclare accorder sa confiance à Monsieur le ministre de la Communication sur son engagement à ?uvrer pour la résolution des problèmes auxquels il a dit accorder la plus grande attention ;
- Exprime sa gratitude à M. Samba Koné, Président du Comité scientifique des Etats généraux de la Presse pour l'attention qu'il a accordée aux JV11 ;
- Remercie le Groupement des Editeurs de Presse de Côte d'Ivoire (Gepci) pour avoir initié les négociations avec les JV11 et inscrit la question sécuritaire des journalistes au nombre de ses préoccupations pour les Etats généraux ;
- Exprime sa reconnaissance à toutes les organisations professionnelles nationales (Unjci, OJPCI, Synappci, CIPJ, CIJP et Saapci) et internationales, ainsi qu'aux défenseurs des droits de l'Homme qui ont condamné l'attaque du 19 août contre le siège de Cyclone en guise de solidarité avec les journalistes persécutés ;
- Félicite les journaux et sites internet qui ont observé le mot d'ordre de Journées Presse Morte pour la reconquête de la liberté de la presse en Côte d'Ivoire ;
- Réitère sa gratitude aux lecteurs, partenaires et annonceurs pour leur soutien ;
- Lève le mot d'ordre de suspension de la participation des journalistes pro-Gbagbo aux émissions de débats de la Rti ;
- Lève le mot d'ordre de suspension de la participation des journaux pro-Gbagbo aux Etats généraux de la Presse et se propose de faire entendre sa voix à. ce rendez-vous important pour toute la presse écrite en Côte d'Ivoire

Fait à Abidjan, le 28 août 2012
Pour les JV11
Le Président
César Etou


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur