Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 22 août 2007 par Notre Voie

Le Mouvement écologique ivoirien (MEI) a procédé, la semaine dernière, à l'ouverture officielle du siège de sa fédération de Guitry. Ce fut l'occcasioin pour son secrétaire général national, M. Yorokpa Séraphin, de rencontrer ses militants et de transmettre à l'ensemble de la population de cette localité la vision de son parti.
Nous sommes un nouveau parti. Nous ne parlons pas pour le moment des présidentielles. Mais plutôt de municipales et pourquoi, pas de législatives?, a-t-il indiqué. Sur la question des élections présidentielles annoncées par le président de la République, SEM Laurent Gbagbo, pour le mois de décembre 2007, M. Yorokpa dit ne pas être contre. Notre parti est proche de la République. Nous sommes un enfant qui respecte la Côte d'Ivoire et ses institutions. Si le président de la République a décidé d'organiser les élections en décembre, nous approuvons?, a-t-il soutenu. Avant de préciser que le MEI étant proche de la République, il est pour la neutralité et la justice.
Au cours de la cérémonie d'ouverture officielle du siège de la fédération du MEI à Guitry, M. Yorokpa a remis des engins à deux roues aux responsables de la fédération, avec à leur tête M. N'Guessan Grogba Simon-Pierre. Il s'agit de deux motos et de dix vélos. Cela, pour, dit-il, leur permettre de vaquer plus aisément aux activités politiques et de préparer les élections municipales et législatives. Le MEI a été créé en février 2002. Son but, selon son secrétaire général national, est d'apporter sa pierre à l'édification de la Côte d'Ivoire. Nous dépendons beaucoup plus du ministère de l'Environnement, car nous voulons apprendre à nos parents les textes qui régissent l'environnement?, a-t-il précisé. Avant d'ajouter que pendant la crise, son parti était du côté de la République. D'ailleurs, il était représenté à Bouaké lors de la cérémonie de la Flamme de la paix?.


Koné Modeste


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur