Identifie Toi     Inscris Toi

mardi 31 juillet 2007 par Le Nouveau Réveil

On l'attendait dans les airs. Il est arrivé par la route. On attendait qu'il fasse une entrée sinon triomphale du moins remarquée. Il est rentré quasi discrètement pour ne pas dire en catimini. Laurent Gbagbo a foulé le sol de Bouaké aux alentours de 7h30. Il est arrivé de Yamoussoukro en passant par la route. Un long cortège l'accompagnait. Selon nos informations, le chef de l'Etat n'aurait pas utilisé son véhicule de commandement immatriculé PR mais un autre véhicule du cortège. Toujours selon nos informations, c'est le dimanche, c'est-à-dire la veille de la cérémonie que la décision a été prise par le chef de l'Etat de passer par la route. L'avion présidentiel le Gruman devait pourtant atterrir, selon les organisateurs, à l'aéroport de Bouaké à 7h30 avec le chef de l'Etat à son bord. Ce dernier était effectivement à l'aéroport à cette heure mais il n'est pas venu par l'avion. A contrario, les enfants de Laurent Gbagbo notamment Michel Gbagbo habillé dans un ensemble boubou blanc et madame Stéphane Kipré, sont arrivés à l'aéroport à bord d'un Gruman. Simone Gbagbo n'a pas effectué le déplacement.
ASK


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur