Identifie Toi     Inscris Toi

mardi 24 juillet 2007 par Fraternité Matin

Cette fois, sera, sans doute, la bonne. Avant la fête de la paix, le chef du gouvernement, Soro Kigbafori Guillaume, s'adressera le 26 juillet, au soir, aux Ivoiriens et à la communauté africaine et internationale, en direct de Bouaké. Ainsi, avons-nous appris la nouvelle, hier, des sources de la télévision ivoirienne.
A quatre jours (le 30 juillet) du grand rendez-vous, la cérémonie de Bouaké, plus connue sous l'appellation La flamme/ bûcher de la Paix tant attendue surtout par les Ivoiriens; cérémonie qui va sanctionner la fin définitive de la partition du pays, ce choix porte en lui tout un symbole. Symbole d'un pays qui veut mettre fin à cinq ans de ni guerre ni paix; symbole au sommet d'un chef de gouvernement qui entend donner, aussi, devant tout le monde, le ton de la grande fête de la réconciliation. Que la Première chaîne de la télévision nationale soit le médium privilégié, pour exprimer tout cela, est en soi un bon signe, aussi. En compagnie donc des journalistes de la presse nationale, l'invité de Brou Aka Pascal, animateur principal de l'émission, abordera, au moment où nous nous acheminons allègrement vers la fin de la crise, l'état du processus de paix, né de l'Accord de Ouaga. Des questions urgentes de l'heure ne manqueront certainement pas. Comme celles liées à l'attentat, avec les problèmes annexes: la commission d'enquête, avec au bout ses rapports avec le Chef de l'Etat, entre autres; comme celles encore de la réunification et du redéploiement de l'Administration, avec l'instauration de l'autorité de l'Etat; la question de l'identification et du processus électoral, la configuration de la nouvelle armée, avec les problèmes délicats des grades; la consolidation de la paix; l'organisation pratique du Bûcher de la Paix, etc. Un rendez-vous à ne pas manquer, avec la Première.

Michel Koffi


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur