Identifie Toi     Inscris Toi

samedi 2 juin 2012 par Le Mandat

La rencontre de ce samedi 2 juin est pour Sabri Lamouchi l'occasion de montrer ce dont il est capable. En face de lui se dresse la formation tanzanienne.Les Eléphants, qui détiennent le palmarès le plus intéressant des équipes nationales africaines devraient confirmer leur suprématie. 15ème au dernier classement Fifa du 11 avril 2012 et première nation africaine de Football, Didier Drogba et ses coéquipiers savent que les Ivoiriens attendent beaucoup d'eux, mais surtout de Lamouchi. Les Eléphants, qui cumulent 19 participations aux phases finales de la Coupe d'Afrique des Nations et deux phases finales de la Coupe du Monde (2006, 2010) ne devraient, en principe, pas tomber dans l'autosatisfaction. Les Tanzaniens quant à eux ne sont pas venus en villégiature. Conscients du poids de leur adversaire, les Bleu et jaune ne viendront pas en victime résignée. En dépit de leur palmarès vierge, ou presque. Cette formation détient, en tout, une seule participation aux phases finales de la compétition (1980).Où elle a été éliminée au premier tour. Aucune participation à la Coupe du Monde. Le classement Fifa des Taïfa Stars ou Kilimandjaro Stars n'est pas reluisant: 145ème sur 209. Les Eléphants vont certainement barrir devant la formation tanzanienne. Et ce, au grand bonheur de Sabri Lamouchi, durablement contesté depuis son arrivée mardi 29 mai 2012. Il donnera alors raison aux optimistes qui pensent que Lamouchi fera montre du meilleur de lui-même pour sauver sa face. D'ailleurs, à propos, Lamouchi implorait la clémence des Ivoiriens pour qu'on lui laisse le temps de prouver. Jugez-moi aux résultats , a-t-il souhaité. Mais, le football a sa logique, qui fait qu'un match n'est jamais gagné d'avance.
F.TAKY


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur