Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 13 avril 2012 par AIP

Odienné, Une délégation mixte de représentants du Port autonome de San Pedro (PASP) et d'opérateurs économiques ivoiriens et guinéens a rencontré vendredi à la mairie d'Odienné, les opérateurs économiques des régions du Folon et du Kabadougou constituant le district du Denguélé.
Il s'agissait pour la mission conduite par le chef projet 'Parking et pré-post acheminement' du PASP, Bamba Boikary, de convaincre les opérateurs économiques, notamment ceux de la filière anacarde, d'exporter les noix de cajou produites dans le district du Denguélé par le Port de San Pedro.
A travers la conquête du trafic de l'anacarde, nous envisageons la création à Odienné d'une plate-forme logistique, un espace aménagé pour le groupage de marchandises où seront mis à la disposition des opérateurs économique des conteneurs , a déclaré le chef de la délégation.
Le chef projet 'Parking et pré-post acheminement' du PASP a également indiqué que le souhait des autorités du district du Denguélé (régions du Folon et du Kabadougou) et du Port de San Pedro est de conquérir une partie du trafic de la Guinée-Conakry et une partie du marché du Mali, avec en perspective, la création d'un port sec à Odienné.
Outre le chef projet 'Parking et pré-post acheminement', la délégation du PASP pour la conquête du trafic d'anacarde des régions du Bafing, du Folon et du Kabadougou était constituée des représentants de l'Office ivoirien des chargeurs (OIC), de la Cimenterie de San Pedro SOCIM, de transitaires, de transporteurs de San Pedro et d'opérateurs économiques de Guinée-Conakry.
(AIP)
gem/cmas


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur