Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 19 mars 2012 par Notre Voie

L'Oms a recruté et formé pour le compte du ministère de la santé et de la lutte contre le sida Plus de 30 Consultants nationaux et internationaux dans le cadre des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite qui vont se dérouler du 23 au 26 mars prochains sur l'ensemble du territoire ivoirien. Jeudi, ces consultants ont participé à une session de briefing sur le déroulement de ces journées au bureau de l'Oms à Abidjan sis à Cocody-Aghien.
A cette occasion, Dr. Noël Brou Aka, Directeur Coordinateur du Programme élargi de vaccination, représentant le Ministre de la santé et de la lutte contre le sida, qui présidait l'ouverture de la session aux côtés du Représentant de l'OMS en Côte d'Ivoire, a rappelé les chiffres de la Côte d'Ivoire en la matière. Sur un total de 113 cas de poliovirus sauvages (PVS) détectés en Afrique de l'Ouest en 2011, la Côte d'Ivoire totalise 36 cas de PVS de type 3. Mais depuis juillet 2011, aucun cas n'a encore été détecté dans le pays. Cela est bon signe car notre objectif est d'interrompre la circulation du poliovirus, a-t-il rappelé. Il a ensuite recommandé aux consultants de mettre un accent sur les activités transfrontalières entre pays.
Le Représentant de l'OMS en Côte d'Ivoire, Dr Allarangar Yokouidé, a félicité le gouvernement et les acteurs de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite pour les efforts qui ont été faits l'année dernière et qui ont permis à la Côte d'Ivoire de n'avoir pas encore détecté de cas de PVS depuis 8 mois. Mais il est resté prudent en rappelant aux participants que le danger n'est jamais totalement écarté . Il a aussi rappelé une des principales conclusions de l'Assemblée mondiale de la santé qui a fait de l'année 2012 année d'urgence polio . C'est la raison pour laquelle, il a été décidé de conduire encore des journées nationales de vaccination cette année, a-t-il ajouté.
Rappelant les autres stratégies pour l'éradication de la poliomyélite, le Représentant de l'OMS a insisté sur le renforcement du PEV de routine. Les campagnes sont organisées pour renforcer la routine. Il faut donc faire en sorte que la routine prenne la relève. Pour avoir une bonne immunité au sein d'une population cible, il faut atteindre au moins 90% de couverture vaccinale. C'est pour cela que votre rôle de consultant est important dans l'appui au district, a-t-il souligné.
Le lancement officiel de cette campagne aura lieu le 23 mars 2012 à Abidjan.

Coulibaly Zié Oumar


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur