Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 16 mars 2012 par Nord-Sud

La présidente-fondatrice de la Fondation Children of Africa et Première dame de Côte d'Ivoire, Dominique Ouattara, a exprimé sa reconnaissance aux Bingervilleois pour l'octroi du terrain où sera bâti l'hôpital mère-enfant.


Il y avait fête chez les Tchaman de Bingerville, hier. La présidente-fondatrice de la Fondation Children of Africa et Première dame de Côte d'Ivoire, Dominique Ouattara, a fait des dons en nature et en espèces de 113 millions de F Cfa. Ces cadeaux se répartissent comme suit : une ambulance pour l'hôpital général ; du matériel médical ; des médicaments pour l'hôpital général et le centre de santé d`Adjamé-Bingerville ; des lots d'équipement pour le foyer des jeunes filles ; une broyeuse de manioc, un véhicule double cabine et un mini-car de 22 places pour les femmes du village d'Adjamé-Bingerville. Il y a également des coussins pour bébés et des jouets pour enfants dudit village. Tous ces dons sont estimés à 106 millions de F Cfa. Sur place, Dominique Ouattara a déboursé la somme de 7 millions de F Cfa pour la population. Elle exprimait ainsi sa gratitude aux Tchaman d'Adjamé-Bingerville pour l'octroi d'un terrain de 3 ha, destiné à la construction de l'hôpital mère-enfant. Cet hôpital d'une capacité d'accueil de 100 lits sera un bâtiment de deux niveaux. Il est prévu, au rez-de-chaussée, un hall d'accueil lumineux et un espace vitré, une salle de consultations externes médicales et chirurgicales, une pédiatrie. Toujours au rez-de-chaussée, figureront, entre autres, les urgences, l'imagerie médicale, la maternité, le bloc-opératoire et le service de réanimation. Le premier étage comportera l'administration, des chambres d'hospitalisation, et aussi des salles pour la formation pré-doctorale. La fondatrice de Children of Africa a annoncé que 60% des fonds à réunir pour la construction de la bâtisse sont prêts. Ce sont 5,250 millions récoltés lors du dîner-gala. Selon elle, de grandes promesses sont faites. Elle ajoute que bientôt aura lieu la pose de la première pierre. Une cérémonie d'intégration, coordonnée par le gouverneur Beugré Mambé, a fait de Mme Ouattara, un membre de la classe d'âge Dougbô-dongbâ. Elle a donc reçu ses attributs. Et répond désormais au nom de  Moya Nanan.


Nesmon De Laure


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur