Identifie Toi     Inscris Toi

samedi 14 janvier 2012 par Le Patriote

L'ultime séparation fut difficile. Hier, c'était la consternation et la tristesse dans la grande famille du PDCI-RDA. Le dernier passage de l'ancien ministre des Affaires étrangères, Bamba Mamadou, décédé le 07 janvier dernier, à la maison du PDCI à Cocody a été chargé de douleurs et de tristesse pour les responsables et les militants du vieux parti. Je n'avais pas pensé qu'en ce début d'année 2012, nous serions à cette cérémonie d'adieu. Nous s'y sommes.

Tu as combattu pour une Côte d'Ivoire de paix. Nous continuons le combat. Repose en paix !, a prié, le secrétaire général du parti, Alphonse Djédjé Mady, la gorge nouée d'émotion. Pour son dernier parcours sur la terre, la dépouille de l'ancien président du comité électoral du PDCI est passé par le bloc ministériel où est logé le ministère d'Etat, ministère des Affaires étrangères pour recevoir les hommages de la nation, avant de rejoindre le cimetière de Williamsville où il a été inhumé. Il a été décoré à titre posthume par son parti. Il a été élevé à la dignité de l'Ordre du Bélier.

LO


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur