Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 2 novembre 2011 par Nord-Sud

Le comité de remobilisation et de redynamisation du Cojep (Core-Cojep) veut mener son combat pour participer à la réconciliation nationale. Hier, au Baron de Yopougon, Martial Yavo, son président , a animé une conférence de presse pour demander la libération sans condition de Laurent Gbagbo. Selon lui, c'est la seule condition pour une réconciliation sincère. Nous sommes convaincus que si les présidents Ouattara, Bédié et Gbagbo se trouvent assis autour d'une table-ronde, la réconciliation sera une évidence, a-t-il soutenu.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur