Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 21 juillet 2011 par Le Patriote

L'opération d'identification des Forces Républicaines (Frci) et jeunes associés, à l'intérieur est effective depuis hier. La phase active de cette opération a démarré à la Garde républicaine de Yamoussoukro. 325 jeunes issus de la région des Lacs sont concernés par cette étape cruciale de l'opération. Les concernés ne se sont pas priés pour se faire identifier. Tôt le matin, ils ont pris d'assaut la Garde républicaine pour se faire identifier. Maître d'?uvre de cette opération le Pnrrc (Programme national de réinsertion et de réhabilitation communautaire) a déployé d'importants moyens humains et matériels à cet effet. Deux équipes, avec des appareils d'une capacité de traitement de 500 éléments par jour, sont sur le terrain. Nous travaillons avec les listes qui nous ont été remises par l'Etat-major des Frci. C'est une opération qui va nous permettre d'aboutir au DDR (Désarmement démobilisation et Réinsertion) , explique Lamah Paul, l'assistant du coordonnateur des opérations du Pnrrc. Nous sommes là pour superviser et sécuriser l'opération. Seuls ceux qui ont leur nom sur la liste élaborée par l'Etat-major sont concernés. , rassure l'adjudant Daouda Koné de l'Etat-major des Frci.
Les pétitionnaires, quant à eux, saluent le début effectif de l'opération. C'est le cas de Haïdara Sékou. Vétérinaire de formation et vendeur de véhicules d'occasion avant d'intégrer le groupe, il souhaite faire partie de l'armée nouvelle pour, dit-il, défendre sa patrie. Mon v?u le plus cher est d'être retenu dans l'armée régulière qui est en train de se mettre en place. Je veux défendre mon pays et ses institutions . Même son de cloche chez Youssouffou Coulibaly. Cet ancien chauffeur de mini car sur l'axe Bouaké Abidjan, rêve d'intégrer l'effectif des Frci. Je veux devenir commando car j'ai toujours rêvé d'être militaire . Coulibaly se dit prêt à retourner à son ancien métier au cas où il ne serait pas retenu. Les pétitionnaires ont trois étapes à franchir. La première consiste à vérifier leur présence sur la liste, la seconde consiste à prendre les données alpha numériques et la dernière, les données biométriques. Zana Coulibaly
(Envoyé spécial à Yamoussoukro)


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur