Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 17 juin 2011 par Soir Info

Nous espérions avoir, jusqu'au moment du bouclage hier, la réaction des responsables des Frci, chargé de l'axe Abidjan-Bouna au sujet des faits qui se sont produits aussi bien à Becouefin qu'à Yakassé-Mé, tous ces deux secteurs étant sous leur responsabilité. D'abord nous sommes entré en contact avec le lieutenant Ben, un des responsables de l'axe. Malheureusement, le lieutenant Ben qui semble très occupé n'a pu nous recevoir (Cf: '' En attendant la réaction des Frci'', Soir Info du 15 juin 2011, page 4). Hier, nous avons encore tenté de joindre l'officier des Frci, en vain. Nous avons déposé un message écrit sur un de ses numéros, mais nous n'avons reçu aucun retour. Avant lui, nous avons tenté de joindre le Cdt Cissé, chef de poste des Frci de Yakassé-Mé. D'abord lors de notre passage dans ce village, un de ses éléments nous a laissé entendre qu'il n'est pas en place. De retour à Abidjan, deux contacts téléphoniques supposés être ceux du Cdt Cissé nous ont été donnés. Aucun des deux ne répondait jusqu'au moment du bouclage. Néanmoins, nous avons déposé sur ces numéros un message écrit. Nous restons donc disposé à recueillir toute réaction de ces différents officiers des Forces républicaines.

A. BOUABRE


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur