Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 1 juin 2011 par Le Patriote

Pas de répit. A peine investi que le nouveau Président de la République s`est mis au travail.

En vue de relancer l`économie du pays, ADO a eu une séance de travail avec la mission conjointe du FMI, de la Banque mondiale et la BAD. Un huis clos qui a duré plusieurs minutes et à la suite duquel Mme Doris Ross, chef de la mission conjointe, s`est confiée à la presse :

LP : Vous sortez d`une séance de travail avec le Président de la République. De quoi a-t-il été question ?

Doris Ross : Nous avons parlé du travail qui a été fait ces derniers mois par la mission conjointe du FMI, de la Banque mondiale et de la BAD avec nos collègues du ministère des Finances et de l`Economie et d`autres ministères sur le programme économique de la Côte d`Ivoire pour 2011.

LP : Pour le programme économique, qu`avez-vous prévu ?

DR : Principalement, comment gérer le pays dans une situation de sortie de crise après des dégâts très importants qui ont eu un impact sévère sur l`activité économique. Nous avons aussi parlé de comment élaborer un budget dans une telle situation et comment aider l`économie à se relancer.

LP : Peut-on concrètement avoir une idée du montant pour relancer l`économie ivoirienne ?

DR : je crois qu`il y a déjà plusieurs éléments du programme de ce gouvernement comme les allègements des impôts, l`aide initiale, le paiement des salaires et des arriérés de salaires qui ont aidé à injecter de la liquidité et de démarrer l`activité aussitôt. Nous pensons aussi à comment gérer les prochains mois. Cette année, l`assistance et l`appui de l`extérieur vont être très importants. Mais ce sera une situation temporaire. Il faut vraiment que l`activité, l`économie, soient relancées dans l`avenir.

LP : Peut-on avoir un chiffre ?

DR : il y a tellement de chiffres. Mais les chiffres seront communiqués à la conférence de presse.

Recueillis par Thiery Latt


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur