Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 27 avril 2011 par Nord-Sud

Contrairement aux autres clubs qui s'interrogent sur leur avenir, l'Asec mimosas est au travail. Mieux, elle prépare avec une grosse motivation son rendez-vous du samedi 7 mai contre le Raja, à Casablanca. Mais la crise gâche quelque peu la concentration des Kouakou N'Doua Patrick, N'Gossan Antoine et autres Sankara Robert.


Toujours en terre sénégalaise où il avait pu se réfugier au plus fort de la crise ivoirienne, l'entraîneur français de l'Asec mimosas, Sébastien Desabre, est finalement attendu ce soir à Abidjan. Il revient reprendre le travail là où il l'avait laissé. En son absence, son adjoint Traoré Siaka dit Gigi a géré les affaires courantes. Et à deux semaines du match unique comptant pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre le champion marocain du Raja de Casablanca qui se déroulera le samedi 7 mai au Stade Mohamed V (Maroc), le staff technique et la direction du club jaune et noir ont mis en place un programme spécifique de préparation afin de permettre aux joueurs de remporter ce match capital. Depuis le jeudi 21 avril, la reprise (timide) a donc eu lieu à Sol béni. Elle a surtout permis de faire un état des lieux de l'effectif. Le constat était que les joueurs vivant dans la commune de Yopougon (Bakary Koné, Sanogo Moussa dit Toldo, Krizo Jean-Imère), pris au piège par la guerre, ont eu du mal à rallier Sol béni. Si certains comme Seri Jean-Michaël qui a pu se réfugier au Plateau-Dokui, les autres sont désormais sur place, à Sol béni. L'arrivée de Sébastien Desabre aujourd'hui, elle, permettra cependant à Daniel Yeboah et à ses coéquipiers d'organiser un stage interne à Sol béni à compter d'aujourd'hui jusqu'au samedi 30 avril. Cette semaine qui sera la plus importante dans la phase de préparation du rendez-vous contre les vert et blanc du Maroc risque d'être très éprouvante pour les joueurs. Et la semaine prochaine sera celle du déplacement dans la capitale marocaine (4 ou 5 mai). Voilà pour le programme. La bonne nouvelle est que l'infirmerie est vide. Rappelons que l'Asec mimosas a déjà sorti, aux tours précédents, le SNIM Cansado de Mauritanie (7-0 ; 0-2) et Motor Action du Zimbabwe en match unique à Harare (0-0 ; 2-4 tab).

Guy-Florentin Yaméogo



Inscrivez vous pour postez un commentaire sur