Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 30 mars 2011 par Le Patriote

Un avenir radieux attend la Côte d'Ivoire avec Alassane Ouattara. C'est le sentiment de Ahoussou Kouadio Jeannot, ministre d'Etat, Garde des sceaux, ministre de la justice. Il a réaffirmé cette pensée il y a quelques jours sur les antennes de TCI dans la cadre de son émission Etat de droit. Pour le garde des sceaux, avec ses compétences, le nouveau Président à une grande ambition pour son pays. Si vous comparez les CV de Laurent Gbagbo et de Alassane Ouattara, vous comprendrez ce dont l'un et l'autre est capable , a indiqué Ahoussou Jeannot. C'est pourquoi, il urge que Laurent Gbagbo cède le pouvoir pour le remettre à Alassane Ouattara. Cela permettra, a-t-il poursuivi, de tourner la page Laurent Gbagbo. Laurent Gbagbo a forgé négativement la conscience des Ivoiriens. Il faut que cela cesse , a martelé le ministre d'Etat. Selon lui, avec ADO, la Côte d'Ivoire sera un pays émergeant dans quelques années. Pour ce qui concerne la fin de la crise, l'invité de TCI s'est voulu rassurant. Dans quelques jours, indique-t-il la souffrance des Ivoiriens prendra fin. Mais, cela se fera dans la paix pour éviter ce qu'à fait Laurent Gbagbo en 2000. Il a enjambé des morts pour aller prêter serment. ADO ne fera pas comme lui , a-t-il insisté. En attendant, le ministre d'Etat averti Laurent Gbagbo et son clan qu'ils n'échapperont pas à la rigueur de loi. Selon lui, en 10 ans de règnes, les hommes de Laurent Gbagbo ont pillé la Côte d'Ivoire pour s'offrir des résidences en Europe et notamment en France. Des professeurs se sont offerts des triplex à plusieurs milliards dans ce pays qu'ils dénigrent à longueur de journée , fait remarquer l'invité de TCI. Déjà, rappelle-t-il, les sanctions de l'Union européenne et des Etats-Unis d'Amérique font leurs effets. Les avoirs des hommes de Laurent Gbagbo sont gelés, leurs visas sont retirés. En ce qui concerne leur avoir dans ces pays, qui pour le moment sont gelés, une procédure judicaire sera ouverte et les avoirs seront rapatriés au pays à la fin de la procédure. En 10ans de règne, fait-il remarquer, il y a eu plus de détournement qu'en 40 ans de règne du FPI. Contrairement à ce que fait croire Laurent Gbagbo, Ahoussou Jeannot indique que le compte de la Riviera n'est que de la poudre aux yeux. Pour terminer ses propos, le ministre d'Etat, ministre garde des sceaux, a indiqué que la Commission vérité et réconciliation à l'image de ce qui s'est passé en Afrique du sud, permettra aux Ivoiriens de passer l'éponge sur ce qui s'est passé ces dix derniers années et même des années en arrière.
Thiery Latt



Inscrivez vous pour postez un commentaire sur