Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 18 mars 2011 par Le Mandat

Connues de tous depuis le 14 Mars dernier, les résolutions de l'Union Africaine sur la crise postélectorale en Côte d'Ivoire continue de faire couler encre et salive dans les camps des deux principaux rivaux. Dans le camp du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp), l'on se dit satisfait du contenu de ces résolutions contrairement au camp Gbagbo qui lui, a balayé du revers de la main ces décisions, estimant qu'elles n'étaient pas conçues sur la base des institutions de la république. Dans la capitale politique, les dynamiques cadres de la délégation départementale Rhdp avec à leur tête leur brave délégué Gnrangbé jean et le ministre Jeanne Peuhmond ont exprimé hier lors d'une rencontre, toute leur reconnaissance à l'Union Africaine et aux cinq chefs d'Etat membres du panel de haut niveau. Cette rencontre a été aussi l'occasion pour le délégué Gnrangbé Jean et ses collaborateurs de saluer la grandeur d'esprit et l'humilité du président de la république Alassane Ouattara. L'acceptation des ??décisions contraignantes'' de l'Union Africaine à travers le discours responsable du président Alassane Ouattara tenu à la Nation, s'inscrit résolument dans la protection de l'intérêt supérieur de notre pays. C'est la preuve qu'il est un homme de paix. Je pense qu'il est temps que nos adversaires politiques cultivent la paix et mettent fin à la guerre en concevant ces résolutions. Nous sommes tous les fils d'un même pays. Cependant, nous gagnerons mieux à taire notre orgueil. Soyons tous humbles tout en prenant conscience des souffrances de nos peuples. Car L'humilité n'est pas une faiblesse () , a lancé Gnrangbé Jean. Mme le ministre, Jeanne Peuhmond a dans son adresse, appelé les militants du Rhdp au calme, et les a exhortés à la non violence et à une plus grande vigilance. M. Yaoura Konan, se prononçant sur les tueries massives des populations, a lancé un cri du c?ur à l'endroit de leurs commanditaires Dans les quartiers que vous bombardez, vous aviez sollicité pendant la campagne présidentielle, l'électorat des populations qui y vivent. Certains ont voté pour vous. Et ce sont les populations de la même commune qui ont fait de votre épouse, le député qu'elle est aujourd'hui. Alors, faites preuve de reconnaissance, d'humilité et de non violence. Et la Côte d'Ivoire vivra, car le sang des ivoiriens a trop coulé () , a-t-il supplié. Pour clore, M. le vice-gouverneur, Loukou Léon a appelé encore une fois les hommes en armes à la retenue et au respect des vies humaines. Face à la volonté démesurée de Laurent Gbagbo de s'accrocher au pouvoir par les armes, le sous directeur de campagne s'est voulu très clair : Ce n'est pas avec les tirs de canons, l'achat de milliers d'armes de guerre et les miliciens que le Président Houphouët a gouverné ce pays dans la paix durant quarante ans. Vous avez perdu l'élection présidentielle mais pas la vie. Ressaisissez-vous et évitons la guerre, car notre pays incarne trop de symboles de paix pour s'inscrire à nouveau dans la guerre (.) , a conseillé le natif de N'gattakro, avant de souhaiter qu'une tournée d'information soit initiée dans les villages les jours à venir pour situer davantage les populations sur l'évolution de l'actualité politique. Notamment, la reconnaissance de la victoire du Dr Alassane Ouattara par le monde entier, l'embargo sur la vente du cacao et la fermeture des banques. Il convient de rappeler que cette rencontre a vu la participation d'une forte délégation des femmes Rhdp conduite par Mme Touré Massara.
Olivier Yao



Inscrivez vous pour postez un commentaire sur